Les 6 Grandes Régions du Whisky en Ecosse

Carte des régions d’Ecosse pour le whisky

L’Ecosse est incontestablement la nation qui a vu naître le whisky single malt et l’a développé au rang d’art. Les whiskies d’Ecosse compte parmi les meilleurs et les plus renommés. La production répond à des règles strictes mais aussi à des typicités géographiques. En voici la carte et les descriptions de chaque région :

Carte regions ecosse

Avant de décrire chaque région, précisons qu’elles ont traditionnellement un style de whisky qui leur est propre. Mais ce n’est pas une règle absolue, comme toujours, les exceptions ne manquent pas. Ainsi, par exemple, nous trouvons de très bons whiskies tourbé en dehors des frontières de l’île d’Islay.
Pour découvrir les cartes de toutes les distilleries dans le monde, visitez nos cartes interactives.
Nous vous présentons ici chaque région avec le flacon qui la représente le mieux, la gamme regional malts de Douglas Laing. Il s’agit de bouteilles issues d’assemblages de single malts de chaque région pour en extraire l’essence de leur typicité. Douglas Laing est un embouteilleur indépendant de talent qui, comme nous, travaille avec passion. Il a créé cette gamme pour mettre à l’honneur les « styles » régionaux. Comprenez un Highland plutot charnu et sur la céréale, un Lowland tout en légèreté et fraicheur, un Islay bien tourbé, un Islands bien iodé et, pour finir, un Speyside élégant et chaleureux.

Les Highlands

C’est la plus grande région des whiskies en Ecosse de par sa superficie. Traditionnellement, les distilleries de cette région produisent des whiskies puissants aux arômes bien prononcés. Les alambics sont généralement plus petits que dans les régions de production à grands volumes et conservent ainsi les esters les plus lourds.

La frontière entre les Highlands et les Lowlands n’est pas bien définie géographiquement. Nous nous référons à la définition de la Scotch Whisky Industry. La séparation est donc une ligne imaginaire entre Dundee et Greenock, comme indiqué sur la carte.

Le Speyside

Cette région s’étend du Sud au Nord des Monts Cairngorm au golf du Murray et d’Ouest en Est de la rivière Findhorn à la rivière Deveron. Ses frontières ont été amenées à se déplacer au gré des requalifications régionales de l’industrie. Il s’agit plus d’une sorte d’AOP que d’une réelle région géographique.

Les whiskies du Speyside sont traditionnellement subtils, élégants et expriment une certaine gourmandise. On retrouve fréquemment la maturation en anciens fûts de sherry. On retrouve dans cette région la majorité des distilleries condensées dans un espace géographique restreint. Près des 2/3 des distilleries d’Ecossse s’y trouvent et on y croise les plus grands noms comme Macallan ou Aberlour.

Les Lowlands

La région est située au sud des Highlands, en dessous de la ligne imaginaire citée plus haut. C’est une région qui par son système de taxation a poussé le développement d’une production à très gros volumes. La plupart des distilleries produisent donc des whiskies destinés aux blends. Mais il subsite encore quelques belles distilleries de single malt à découvrir.

Les whiskies des Lowlands se caractérisent par un profil très léger, voire floral. Les arômes d’agrumes, de fleurs et de pâtisserie y sont très présents.

L’île d’Islay

C’est une petite île à l’Ouest de la terre principale qui est presque totalement recouverte de tourbières. Rien d’étonnant donc à y retrouver les meilleurs whiskies tourbés. La plupart des distilleries de l’île en ont fait leur spécialité. Le meilleur moment de l’année pour aller les découvrir est de le festival des whiskies de l’île : le Feis Ile qui a lieu fin Mai.

Big Peat

L’arôme dominant de ces whiskies est bien entendu les phénols issus de la tourbe. Ce sont des boissons très fumées, avec de fortes notes d’hydrocarbures. On y trouve une grande diversité de puissance de la tourbe et de richesse des distillats. Notre préféré étant Laphroaig, mais cela n’enlève rien à la qualité des autres.

Les Iles

Les îles d’Ecosse se définissent par toutes les îles à l’exclusion d’Islay. On y trouve une très grande diversité de malts qui ont en commun d’être plutôt secs et iodés. Certains sont tourbés sans pour autant atteindre les niveaux de phénols d’Islay. Les îles à l’Ouest de l’Ecosse sont appelée les Hébrides. Tout au Nord on trouve les îles Orcades et encore plus au Nord (en dehors de la carte) se trouvent les Shetlands.

Notons dans cette région les deux distilleries les plus connues : Talisker sur l’île de Skye et Highland Park sur l’île Mainland dans les Orcades. Cette dernière est la distilleries la plus au Nord de l’Ecosse.

Le Campbeltown

Cette région des whiskies en Ecosse n’en est plus vraiment une aujourd’hui. Elle mérite pourtant d’être citée ici car elle fut pendant longtemps la région la plus productive en terme de whisky avant d’être remplacée par le Speyside. Elle a dû son essor à la facilité de livrer le malt par bateau et d’en faire repartir les whiskies de la même façon. Le Speyside a ensuite pris le dessus avec le développement des moyens de transport terrestres car elle dispose de nombreuses sources indispensables aux distilleries.
Le campbeltown ne dispose plus aujourd’hui que de quelques distilleries mais cette région repart en profitant du dynamisme de l’industrie ces dernières années.

Pour découvrir

Pour partir à la découverte des différents whiskies d’Ecosse, vous pouvez opter pour la gamme regional malts présentée ci-dessus ou opter pour de plus petits formats avec notre coffret de dégustation de whisky « Saveurs d’Ecosse ».

  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.