Le salon comme si vous y étiez

On se retrouve pour notre deuxième partie de la rétrospective sur le Whisky Live paris 2015. Retracez notre parcours et découvrez nos coups de cœur à travers notre rétrospective du weekend. Pour cette dernière partie retrouvez la fin des stands que nous avons visités, quelques photos prises à la volée et notre sélection finale.

21.Nikka

Beaucoup de choses cette année chez Nikka. Autant de nouveautés que de versions NAS d’anciennes gloires de la maison. En tout cas une chose est sure, le stand était parmi les les plus imposants

Private Whisky Society
Private Whisky Society

On a tout de suite pu se rendre compte que les nouvelles versions non agées de Miyagikyo, Taketsuru et Yoichi était plus que correctes, tant qu’on les compare à leurs anciennes versions 10 ou 12 ans. Notre si cher Yoichi 15 ans nous parait si loin… Pour résumer, rien de bien intéressant du coté des single malts. Heureusement ce n’était pas le cas du coté des blends. Notamment avec un retour du Super Nikka vers les versions plus anciennes (comprenez un peu plus de tourbe) mais surtout la découverte du Nikka Premium Blend 12 ans. Nos coups de coeur : Le Nikka Premium Blend 12 ans, pour arriver à mêler complexité, légèreté et qualité. Hibiki peut trembler devant un tel adversaire.

22.Le stand Loch Lomond Group

Notre stand préféré du salon pour plusieurs raisons. Tout d’abord parce qu’il présentait 4 marques différentes, Loch Lomond, Glen Garry, Inchmurrin et Glen Scotia. Ensuite parce que c’est l’un des entrepreneurs à l’origine du rachat de la marque qui nous a parlé avec passion de sa nouvelle société durant une bonne demi heure. Mais surtout parce que nous avons rencontré 4 marques avec une identité véritable, qui ne cherche pas le whisky consensuel comme a pu le faire Scapa avec son Skiren qui a totalement perdu l’identité de son précédent distillat pour revenir vers du consensuel.

Private Whisky Society
Private Whisky Society

Private Whisky Society

Premier coté où nous sont présentés Inchmurrin et Glen Garry. Tous deux distribués par LMDW, on retrouve chez Glen Garry deux blends, un qu’on peut qualifier de bas de gamme, qui ira chasser sur les terres des Clan Campbell et autres choses à la limite de l’imbuvable. Il reste néanmoins bien meilleur que ces derniers. Le deuxième est un blend doux et frais, plus orienté pour combattre les Epicureans et autres blends de qualité. Enfin un single malt, bon mais qui ne nous a pas plus marqué que ça. On passe ensuite du coté de chez Inchmurrin pour une révélation. Un distillat très bon, fin, complexe même sur une version 12 ans et surtout un whisky avec un style tranché. Sur la résine, les fruits cuits et les épices, on retrouve un profil à part, disponible en versions 12 ans, 18 ans et NAS Madeira.

Private Whisky Society
Private Whisky Society

De l’autre coté nous attendais Loch Lomond, célèbre boisson favorite du capitaine Haddock et Glen Scotia. La première bonne nouvelle est la disparition des packagings noirs et fluos avec l’Auroch en plein milieu de la boite des Glen Scotia. Pour la suite Loch Lomond est devenu un bon whisky, lui qui il y a encore quelques années était décri comme « à peine buvable ». Il ressemble en fait à Inchmurrin dans une version plus légère et moins portée sur la résine et la cire d’abeille. Très bon également Avec sa version Blend, Signature et Original. On regrettera quand même que la gamme soit uniquement composée de NAS. Quant à Glen Scotia, rien de nouveau sous le soleil à part la version Victoriana viellie en fut très bousinés. Nos coups de coeur : L’Inchmurrin 12 ans le Loch Lomond Original et le Glen Scotia Victoriana.

Photos pêle-mêle

Le Whisky Live, c’est une vraie aventure dont on ne ressort pas toujours indemne, croyez en le pauvre homme que nous avons retrouvé à peine conscient devant son verre d’eau (Par égard pour son amour propre, nous ne diffuserons pas la photo, même floutée) au milien du Wanderlust qui abritait pour l’occasion les barmans Dead Rabbit. Afin de ne pas finir dans ce triste état, nous avons donc sélectionné les endroits où nous nous rendions. Mais pour que vous puissiez suivre, nous les avons tout de même photographiés.

Private Whisky Society

The Balvenie

Private Whisky Society

Glenfarclas

Private Whisky Society

Glenlivet

Private Whisky Society

The Dalmore

Private Whisky Society

Monkey Shoulder

Private Whisky Society

Chivas

Private Whisky Society

Famous Grouse

Notre sélection

Après un weekend surchargé, nous avons décidé de retenir ces 3 whiskies avant de vous donner notre grand coup de coeur du weekend.

1.Amrut Kadhambam

Private Whisky Society

Avec ses finishes multiples, il offre une très large palette aromatique et sort des sentiers battus. Bourbon, sherry, rhum et brandy sont les futs à travers lesquels il est passé.

2.New Zealand Diggers and Ditch

Private Whisky Society

Le blend moitié néo-zélandais moitié tasmanien nous a surpris par sa rondeur , son fruité intense et sa complexité.

3.This is Not a Luxury Whisky

Private Whisky Society

John Glaser a encore gagné son pari. Un blend doux, fumé et chaleureux.

Mentions spéciales

La gamme Inchmurrin

Pour ses belles surprises, son style engagé et différent et les prix qui, s’ils sont dans les environs de ce que le stand nous a dit, pourraient en faire l’un des meilleurs rapports qualité/prix du whisky.

Glasgow Distillery

Pas encore un whisky, mais quelle claque lors de la dégustation de leur new make ! On le dit et on le répète, on n’en a jamais bu d’aussi bon depuis Chichibu. Et croyez nous, c’est un véritable compliment. Il n’y a plus qu’à attendre 2018…

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous vous apprêtez à pénétrer dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.