Private Whisky Society

Un Quarter Cask amélioré

Il est des whiskies qu’il est difficile de décrire. Recettes complexes, innovations alambiquées à expliquer… Mais il est des fois, comme aujourd’hui, où les whiskies sont simples à expliquer. Comme ce Laphroaig Triple Wood, qui n’est rien d’autre qu’un Laphroaig Quarter Cask avec un finish supplémentaire dans un fût de sherry.

Private Whisky Society

Au nez On part immédiatement dans le fruit, avec des raisins secs et de jolis abricots. La tourbe est la suivante, avec un coté camphré un peu plus fort que sur les versions équivalentes. La vanille est présente mais sait se tenir, accompagnée de fruits à coque. Un coté crémeux se dégage, avec des embruns marins et de jolies notes terreuses.

En bouche le fruité se déporte vers les agrumes, avec de belles oranges, dont une partie sont amères. On a de la réglisse, une belle tourbe temporisée par de la vanille. Un peu de beurre plus tard, avec une note de poivre et une autre de muscade. Les épices poursuivent avec de la cardamome et on a un retour des raisins secs

la finale est longue, cendreuse, sur le tabac froid, le poivre et le menthol.

L’avis de Private Whisky Society

Un Laphroaig gourmand et très expressif, où les fruits et la fraicheurs se marient parfaitement à la tourbe. Les 2 finishes, sherry et quarter cask de bourbon, ont apporté beaucoup de richesse et un coté sherry qui n’est pas celui que l’on voit le plus chez Laphroaig. Un joli whisky, gourmand mais équilibré tout en gardant de la fraicheur.

  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Pour suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News, cliquez ici