Private Whisky Society

Le marin du Kentucky

Après plusiuers spiritueux, c’est désormais au tour du bourbon d’aller tenter de vieillir dans un cale de bateau. Super me direz vous, on aura un bourbon joliment iodé et marin. Alors pour commencer la proximité de la mer ne fait pas obligatoirement un whisky de ce type. Par contre, le roulis des vagues va accentuer le ttravail du bois sur le spiritueux grâce au roulis du navire.

Private Whisky Society

Au nez on va retrouver la céréale et comme un marron glacé ensuite. Il devient beurré, avec quelques levures, avant de partir vers des notes de caramel, de chocolat au lait. On a également quelques notes e vanille et un soupçon d’épices, principalement sur la cannelle.

En bouche le seigle est plus présent qu’au nez. On a un peu de poivre, de clou de girofle et ce célèbre coté pâte à pain. Mais on va vite retourner vers la vanille, le caramel, la praline, quelques belles oranges et un soupçon de cerise. On retrouve un peu de muscade sur la fin.

la finale est longue, sur la vanille, le bois, la praline et quelques épices.

L’avis de Private Whisky Society

Pour un bourbon avec une certaine quantité de rye dans son mash bill, ce bourbon pourtant étonnamment rond et doux, sans tomber dans la sucrosité écœurante. Bien qu’il se montre un peu plus en bouche avec ce coté très épicé, on sent que la rondeur apportée par les fûts a particulièrement travaillé. Mais en faisant un travail au top. On était un peu sceptiques pour être honnêtes, on ne l’est plus du tout après l’avoir gouté.

Private Whisky Society

  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Pour suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News, cliquez ici