La Martinique aux accents d’Islay

Débarquons aujourd’hui chez HSE pour retourner faire un tour dans le monde du rhum. La rhumerie située en Martinique est l’une des deux plus grosses de l’ile avec la célèbre « Clément ». Mais HSE aime bien sortir un peu des traditions, voir en emprunter à d’autres pour ses maturations. Et on voit qu’ils ont été piocher dans les expérimentations du whisky avec des finish en fûts de sherry ou de vin rouge (jusqu’ici bourbon, cognac et parfois Sauternes étaient la norme, suivant les producteurs) ou même des fûts de whisky. Un whisky d’Islay en l’ocurrence.

Private Whisky Society, Un nouveau regard sur le whisky : Actualités, Cours de dégustation, et plus encore…

Et oui, un rhum fini en fût de whisky tourbé d’Islay ça existe! Après avoir vécu 7 belles années dans les traditionnels fûts de bourbon, qui servent le plus souvent de base désormais, comme dans le whisky, c’est un huitième année qu’il va partir vivre dans un ancien fût de whisky d’Islay. On ne sait pas par contre de quelle distillerie Ileach il s’agit.

Au nez c’est un accueil fruité que l’on reçoit! Une belle salade de fruits exotiques se présente avec des fruits de la passion, de l’ananas et de la mangue. On est ensuite rattrapé par les fruits secs et un jolie note de miel. Puis c’est le moment que choisit le fût de whisky pour débarquer. On ne ressent pas de note maltée, par contre les sel de mer et les embruns sont bien présents, enrobés d’une tourbe présente mais délicate. Du beau boulot et un équilibre complet.

En bouche on va retrouver le fruité exotique du nez avec une belle vanille et du caramel. Cette fois ci par contre, la tourbe s’avance avec franchise et on n’est pas sans retrouver quelques notes terreuses ainsi que de la réglisse. On a du cuir, une pointe de miel, et un fond de distillat malté en arrière plan. LA canne à sucre est toujours là mais sans trop en faire.

La finale est longue, sur les fruits exotiques, la tourbe et la canne à sucre.

L’avis de Private Whisky Society

On avait beaucoup aimé le finish Highland lors de la dégustation de la gamme, mais c’est bien le finish Islay qui va atterrir dans notre boutique. D’une magnifique rondeur, plein de fruits exotiques avec cette belle tourbe et les quelques notes en provenance du fût de whisky qui équilibrent le tout, chapeau bas. Et tout particulièrement à la personne qui a fait vieillir et assemblé tout ça avce autant d’harmonie.

Private Whisky Society

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.