Glenlivet en habit de tourbe

Chez Glenlivet la gamme classique est toujours embouteillée entre 40% et 43%. Rien de bien alarmant compte tenu du distillat qui s’y sied bien, mais on a quand même un petit coup au moral quand on se dit que même les 21 et 25 ans ont droit au même traitement. Et bien ça tombe bien puisque la gamme Nadurra offre une belle altrenative pour découvrir Glenlivet à haut titrage dans des versions officielles. On s’attaque aujourd’hui à celui qui parait être le plus innovant pour la marque, le Peated Cask Finish.

Private Whisky Society

Notre première question a bien entendu été « Mais d’où proviennent ces fûts de whisky tourbé ? ». Pas de réponse, ni d’indice. Là où Wolfburn déclare faire vieillir sa version dans « des quarter casks ayant contenu du whisky tourbé d’une célèbre distillerie d’Islay », qui à priori commence par un L- et fini par un -Aphroaig, on a déjà vu pire comme devinette.

Sinon comme ses deux cousins c’est une version cask strength, cette fois ci à 61.5%. Pour l’avoir regouté au Whisky Live ce lundi, c’est vraiment une belle réussite, et un retour aux sources pour Glenlivet qui voit le retour de la tourbe dans ses produits, même si ce n’est pas le malt qui est fumé sur ce coup. Car comme indiqué, c’est après une maturation en first fill bourbon qu’il reçoit son finish en fûts tourbés.

Au nez on démarre tambour battant sur les agrumes, oranges et pamplemousse en tête de gondole. Le fût de bourbon prend ensuite la parole avec de la coco, un soupçon de banane et de mangue. Et pour finir c’est le fût tourbé qui prend le relai avec une jolie fumée parfaitement intégrée et des notes d’orge maltée bien soutenues par de la poire.

En bouche on retrouve la fumée, toujours aussi bien dosée et en soutien du distillat. On retrouve à ses cotés des épices du fût, cannelle et gingembre, ainsi qu’un chocolat au lait du plus bel effet. Les poires font leur retour avec les agrumes avant qu’une note de cuir n’apporte un peu d’amertume qui sera compensée par du caramel.

La finale est longue, sur les pommes, la fumée de tourbe, l’orge maltée, le cacao et le miel.

L’avis de Private Whisky Society

Le distillat sec de Glenlivet, le first fill bourbon et le fût tourbé ont vraiment donné un beau résultat. Même si le fût crie un peut plus fort que les autres on trouve un bel équilibre entre le distillat, la maturation et le finish. Très certainement notre préféré des Nadurras et vu le niveau de la bouteille au Whisky Live c’est visiblement l’avis de beaucoup.

Private Whisky Society

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

En raison de contenu en rapport avec la consommation d'alcool, vous certifiez avoir l'âge légal dans votre pays pour consommer de l'alcool.

Vérifiez votre age