Private Whisky Society

Histoire

L’histoire de Lagavulin commence en 1816 sur la côte sud d’Islay, appelée Kildalton. Elle fut érigée un an après ses voisines de Laphroaig et Ardbeg. Le fondateur John Johnston construisit d’ailleurs ensuite d’autres distilleries, dont Ardmore qui devint le voisine de Lagavulin. Attention, il ne s’agit pas de la distillerie Ardmore en activité aujourd’hui qui est située dans le Speyside. Mais cette distillerie Ardmore d’Islay ne fonctionna que pendant une quinzaine d’années, avant d’être fusionnée à Lagavulin.

Private Whisky Society

La façade de Lagavulin et son blanc immaculé

La distillerie fut vendure en 1852 à John Crawford Graham, puis à John Logan Mackie en 1867. Quand ce dernier mourut, en 1889, Son neveu Peter Mackie prit le contrôle de Lagavulin. Il lança immédiatement en 1890 le blend White Horse, dont Lagavulin est la composante principale. Ce fut som premier succès en tant que propriétaire de la distillerie.

Mais Peter Mackie fut également à l’origine de plusieurs controverses. La plus grande fut certainement la construction de Malt Mill en 1908. L’explication est simple, depuis plusieurs décennies, Lagavulin était le distributeur officiel de Laphroaig. Mais en 1907 Laphroaig décida de s’occuper seule de la vente de son malt.

Private Whisky Society

Un fût dans le chai de Lagavulin

Sir Peter Mackie le prit très mal, son activité de distribution de Laphroaig étant très lucrative. Après que la justice ait cassé le contrat les liant, Mackie construisit un barrage sur les terrs de Lagavulin en amont des sources d’eau afin de bloquer l’approvisionnement de son voisin. La situation se régla au tribunal et Mackie dut détruire son barrage.

La situation continua néanmoins d’empirer. Peter Mackie tenta à plusieurs reprises de prendre le contrôle de Laphroaig, sans succès. Il décida donc de créer une autre distillerie, la fameuse Malt Mill, pour concurrencer son voisin. Elle sortit de terre en 1908 et, comme Mackie connaissait très bien le matériel de distillation de Laphroaig, il fit construire des alambics qui devaient être des répliques parfaites afin de créer une copie de Laphroaig. Le succès ne fut pas au rendez vous mais Malt Mill continua de distiller jusqu’en 1960 et fut intégrée à Lagavulin durant sa reconsruction en 1962. Le bâtiment principal est aujourd’hui le centre des visites de Lagavulin.

Les embouteillages de Malt Mill sont cependant aujourd’hui des pièces très recherchées par les collectionneurs. Vous vous rendrez compte de son succès auprès des connaisseurs en regardant le film « La Part des Anges » de Ken Loach, que nous vous recommandons.

Dans un passé plus proche, Lagavulin ferma ses kilns en 1974 pour acheter son malt à la malterie de Port Hellen, sa voisine. La distillerie connu de gros problèmes financiers durant les années 80 et dans les années 90, les stocks de Lagavulin 16 ans étaient devenus rares. Rassurez-vous, il y a aujourd’hui dans leur chai suffisamment de fût pour répondre à la demande. Récemment l’acteur Nick Offerman, célèbre outre atlantique pour son rôle de Ron Swanson dans la série « Parks and Recreation » et grand amateur du whisky de la distillerie, a récemment acheté une grande partie des parts de Lagavulin.

Descriptif

Lagavulin est une distillerie de scotch whisky située sur la côte sud de l’ile d’Islay, au large de Glasgow. L’Ile fait partie du chapelet appelé iles Hébrides.

Elle est l’une des trois « Kildalton distilleries » avec Ardbeg et Laphroaig, ces dernières étant proches de la Kildalton cross. Cette zone de l’ile était à l’époque le repaire préféré des distillateurs clandestins.

Elle produit un malt très tourbé et marin mais aussi chaleureux grâce à un finish en ex fûts de sherry.

Private Whisky Society

Les alambics en poire de Lagavulin

Son eau provient du Loch Solum.

La distillerie procède à une fermentation longue et un distillation lente afin d’enrichir au maximum son malt. Elle possède deux wash stills de 11.000 litrs chacun et deux spirit stills de 12.500 litres pour une capacité de production annuelle de 2.250.000 litres d’alcool par an.

Produits

Lagavulin produit en série trois références :

Lagavulin 16 ans

Lagavulin Distiller’s Edition
Lagavulin 12 ans cask strength

Séries limitées :
Cette liste n’est pas exhaustive.

Lagavulin 21 ans
Lagavulin 25 ans
Lagavulin 30 ans
Lagavulin 37 ans

Contact et visites

Lagavulin est bien entendu visitable, voici toutes les infos concernant la distillerie :

Visites

Distillerie Lagavulin
Port Ellen
Islay
Argyll
PA42 7DZ

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.