La prohibition sur la paille

Nous partons aujourd’hui dans un petit coin de France que nous n’avions pas encore visité pour PWS. En effet, dans le jura, la petite brulerie de Revermont produit un whisky, ironiquement appelé Prohibition. Distillé dans un alambic qui devait à la base servir à la production de parfum, cette version a été vieillie dans des fûts de vin de paille.

Au nez on retrouve de belles pommes au four, caramélisées et mielleuses. On trouve bien une pointe d’abricot mais assez légère. L’orge est toujours là, apportant avec lui une note de raisin sec. On trouve un cerneau de noix et un coté herbacé, plutôt frais.

En bouche la texture est belle et riche. Des notes de fruits, autour de la prune et de la pomme fraiche se montrent, avec de belles noix et une pointe de cacao amer. On finit sur un joli miel de fleurs et de la céréale.

La finale est moyennement longue, sur l’orge, les épices et les fleurs.

L’avis de Private Whisky Society

Un whisky qui retranscrit bien son fût, tel que le voulait son concepteur, Pascal Tissot. Les aromes du vin de paille s’y entremelent avec son whisky pour un résultat jeune et détonnant malgré sa rondeur.

Private Whisky Society

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.