Private Whisky Society

3 fois plus de Macallan

Après le Double Cask, il était logique d’en faire un Triple pour Macallan! ou pas, mais en tout cas cette version, surement remplaçante de l’autre évoquée, nous dévoile donc un nouveau type de fût. Il y a du bourbon en chêne américain et du sherry, mais ce dernier aussi bien en bois US qu’européen. Une nuance supplémentaire qui aura surement apporté plus de complexité.

Private Whisky Society

Au nez ce sont les fruits du verger qui se sont donné rendez vous! De belles pommes, des poires juteuses, quelques pêches, une pointe d’exotisme et de fruits rouges, quel panier! Et bien sur avec du sherry dans l’histoire, les agrumes n’étaient forcément pas loin. Un peu de vanille et de jolies notes florales s’ajoutent, alors que quelques épices redonnent du caractère.

En bouche la première chose que l’on sent, c’est la texture et sa richesse, qui malgré 40% ne souffre d’aucune faiblesse. On trouve un univers plus chaleureux avec le miel qui a pris en assurance. Il est accompagné de notes beurrées, avec quelques épices et fruits secs. Le fruité est un peu en retrait comparé au nez mais un coté plus rond prend le relai.

La finale est moyennement longue, sur les épices, le beurre, le miel et les fruits secs

L’avis de Private Whisky Society

Bon, que dire à part que ce whisky est du Macallan tout craché. Rond, précis, équilibré, avec la célèbre rondeur toastée et florale des Macallan. Le panier de fruits du nez est de toute beauté et la rondeur et la gourmandise de la bouche sont parfaitement équilibré et ne tombent jamais dans la simplicité ou le simplisme. Un whisky bourbon sherry parfaitement maitrisé et à un titrage qui ne souffre d’aucune faiblesse, pour pouvoir le boire à n’importe quel moment de la journée.

  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Pour suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News, cliquez ici