Un « syndrome Macallan » ?

C’est officiel, Lalique va investir dans Glenturret en rachetant une partie du capital de la société. Son propriétaire, Silvio Denz, également propriétaire de chateaux à Bordeaux, continue son voyage dans le monde des alcools. Mais attention, Lalique ne vas pas seulement installer le nectar de la distillerie dans ses carafes, comme il le fait déjà avec Macallan (l’entreprise a une petite participayion au capital). Bon ok ils vont le faire, mais ils voient tout de même plus loin que ça.

Le groupe Lalique a annoncé avoir acquis une participation de 50% au capital de la distillerie Glenturret pour un montant de 15,5 millions de livres (environ 18 millions d’euros) et envisage d’augmenter de manière significative la production de la distillerie, l’un des plus anciens en activité.

Les versions à venir des single malts Glenturret en édition limitée logés dans des carafes en cristal Lalique font bien évidemment partie du projet (pas folle, la guêpe). D’ailleurs l’entrepreneur Suisse qui a acheté les autres 50% de Glenturret a aussi des parts dans Lalique…

L’achat concerne donc tous les stocks dormants, ainsi qu’une promesse d’augmenter la capacité de la distillerie des 170.000 litres par an actuels à 500.000 litres d’ici 2026/2027.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.