Private Whisky Society

Et Glenturret refuma son orge

Depuis longtemps, les jus de Glenturret devenaient de plus en plus rares. Peu de version officielles, les embouteilleurs indépendants les gardaient souvent pour des embouteillages de milieu de gamme, notament chez G&M où l’on a souvenir d’un 15 ans sherry remarquable! Mais depuis 2020, la distillerie a changé de mains et la gamme a été totalement revue. Dégustons donc aujourd’hui l’embouteillage tourbé de la collection « Maiden ».

Private Whisky Society

Au nez on retrouve un bel équilibre entre tourbe et fruits. D’abord sur les agrumes, entre citrons et pomelos, on retrouve ensuite une fumée, de la suie et des cendres chaudes. La céréale et quelques notes herbacées sont présentes, avec quelques notes salines. On a également quelques fruits noirs et un peu de bois brulé.

En bouche ce sont la fumée et les épices qui prennent les commandes. Les agrumes et les fruits noirs sont de retour, accompagnés d’une poignée de cerises fumées et d’un poil d’agrumes. On retrouve également du miel, ainsi qu’une petite note saline. La céréale est également là.

La finale est longue, sur les cendres, les fruits secs, l’orge et une note saline.

L’avis de Private Whisky Society

Quelle bonne idée de donner enfin une gamme décente à Glenturret. Cette distillerie a toujours produit de super jus et, surtout, qui se marie particulièrement bien à la tourbe. Celui ci, dont la puissance ne sert qu’à rendre expressive la finesse dont il fait preuve pour un 10 ans, nous montre en plus que Bob Dalgarno, ancien assembleur de Macallan débauché par Glenturret, n’a rien perdu de sa superbe.

Private Whisky Society

  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Pour suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News, cliquez ici