Private Whisky Society

Le Gentleman du nord d’Islay

Après avoir revu son mythique 12 ans, et bien sur une floppée d’embouteillages indépendants « incognito », nous passons désormais au plus vieil embouteillage officiel de la gamme courante, le Caol Ila 18 ans. Réputé comme étant un des plus élégants d’Islay dans les gammes officielles des distilleries, il était temps que l’on se penche sur lui! On à hâte de voir ce qu’un peu plus de fût et un peu moins de tourbe peut donner.

Private Whisky Society

Au nez on est clairement sur l’élégance et la subtilité. On démarre sur une jolie poire fraiche ainsi qu’un peu de bois. Une jolie fraicheur florale se développe ensuite, autour de note d’orge légère et du retour des fruits, plutôt sur les agrumes. On plonge ensuite dans le poisson fumé, des amandes et une jolie note poivrée.

En bouche le fruité est un peu plus timoré et laisse la place au bois. On retrouve les amandes du nez, ainsi que les oranges et les citrons. Ensuite on retrouve de belles notes de bois précieux et de fumée, avant que le café et des notes salines ne fassent leur apparition. On retrouve également une belle fumée tout du long.

La finale est moyennement longue, sur la céréale, la fumée, la menthe poivrée et le poisson fumé.

L’avis de Private Whisky Society

Ce Caol Ila 18 ans change totalement de registre par rapport au 12 ans. Un peu moins tourbé mais bien plus complexe, plus élégant, tout en finesse, il saura convertir tous vos amis à la tourbe! Moins médicinal, plus marin, cette version nous offre une jolie vue sur le potentiel de Caol Ila et de son distillat. Un whisky à posséder normalement dans son bar si l’on est un amateur de tourbe.

Pour plus d’informations sur la distillerie, visitez cette page.

Private Whisky Society

  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Pour suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News, cliquez ici