Private Whisky Society

La mer et l’abricot

Aujourd’hui nous partons sur Islay pour aller découvrir un embouteillage indépendant d’une des distilleries les moins « tourbées » de l’ile, la célèbre Bunnahabhain. Célèbre pour ses whiskies ronds, gourmands et très (très très) peu tourbés, nous allons aujourd’hui à contresens pour déguster un embouteillage Dun Bheagan vieilli en Hogshead et tourbé.

Private Whisky Society

Au nez Ce sont les embruns marins qui vous sautent au visage en premier, avec de jolies notes de sel de mer. La tourbe, avec des cendres chaudes est la prochaine sur la liste, avec la céréale et un coté herbacé. De jolis fruits jaunes se montrent et amènent avec eux des notes de viande fumée. On note également des aromes de cuir et quelqus épices.

En bouche la texture est presque huileuse et rend le tout très expressif. La tourbe et la fumée ont pris du caractère, accompagnées par un coté mielleux. On part dans le registre des cendres chaudes comme au nez, avec de nouveau ces notes de fruits jaunes, cette fois ci accompagnées de noix. Les épices, particulièrement le gingembre, sont également toujours de la partie.

La finale est longue, sur la céréale, la tourbe, les cendres et le citron.

L’avis de Private Whisky Society

Et bien, un Bunnahabhain qui nous a surpris! Avec son départ classique, bien dans la trame Bunnahabhain, même si le coté beurré est un peu en retrait, il nous emmène ensuite dans des notes plus gourmandes de fruits jaunes qui lui apportent du relief. On note la très belle expressivité et la texture particulièrement riche.

Pour plus d’informations sur la distillerie, visitez cette page.

Private Whisky Society

  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Pour suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News, cliquez ici