Private Whisky Society

Le sherry charmeur des F&F

Pour notre plus grand plaisir, en 2020, la série Flora and Fauna a réapparu en France. Disparue chez nous dans le courant des années 2000, ou très dure à trouver, elle présente les distillats de distilleries moins connues et apparaissant dans des blends. Aujourd’hui nous allons déguster le Blair Athol, vieilli en fûts de sherry pendant 12 ans. Blair Athol est un des singles malts au coeur des blends Bell’s.

Private Whisky Society

Au nez les aromes beurrés ressortent en premier, alors que non loin se promène un peu de céréale. Un joli caramel est également présent, avec de jolis raisins secs et quelques fruits noirs. On part ensuite vers le cacao et le tabac froid, accompagnés de quelques noix.

En bouche On va retrouver en partie la trame du nez. Les raisins ecs, le caramel, la céréale et les notes beurrées sont toujours présentes. Le cacao s’est par contre mué en chocolat noir, accompagné de noix et de café.

La finale est longue, sur le cacao, la céréale, les épices et les fruits secs.

L’avis de Private Whisky Society

Après nous avoir montré ce que les distillats avaient dans le ventre en les marquant peu par les fûts, Flora and Fauna change complètement de registre pour ce Blair Athol. Très riche, rond sans être trop gourmand et fruité sans l’être trop, ce whisky nous rappelle que le bon, fût sur le bon distillat peut tout changer.

Private Whisky Society
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Pour suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News, cliquez ici