Private Whisky Society

Le calme et la tempête

Nouvel ajout à la gamme permanente d’Ardbeg, cet embouteillage a été nommé en hommage au Mull of Oa, partie d’Islay considérée comme la plus sauvagement agressée par la nature. C’est une partie de l’île où l’Atlantique balance violemment ses vagues et ses vents toute l’année coté Ouest, alors qu’elle protège l’Est, où se trouve entre autres, la ville de Port Ellen et la distillerie Ardbeg. Alors que peut-on trouver dans cette bouteille qui fasse référence à une zone géographique aussi particulière.

Private Whisky Society

Au nez c’est l’océan qui est le premier à parler. On retrouve des algues, des notes salines et de jolis embruns. Une tourbe qui sent bon la suie de cheminée apparait avant de basculer vers un ton plus goudronneux. Les célèbres citrons d’Ardbeg sont là, avec quelques poissons fumés et une jolie minéralité. On note également un peu de réglisse.

En bouche les citrons ont pris le pouvoir, la tourbe les suit avec une belle forme fumeuse. On note un coté médicinal, camphré, accompagné de quelques jolies notes de bois. On va également retrouver le goudrons et le coté marin du nez.

la finale est moyennement longue, sur une tourbe grasse, des citrons, le poisson fumé et la menthe poivrée.

L’avis de Private Whisky Society

C’est effectivement un whisky entre terre et mer qu’Ardbeg nous sort. Fruité et herbacé, il passe aussi vite que naturellement dans un registre maritime qui lui apporte caractère et fraicheur. Punchy, avec une tourbe bien présente et un peu de douceur qui vient lui arrondir les angles, cet Ardbeg est un genre de Main de fer dans un gant de velours. Attention tout de même, il a du répondant!

  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Pour suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News, cliquez ici