Le raffinement japonais dans sa plus simple expression

Nous retournons au Japon pour vous présenter un whisky dont la distillerie a fait grand bruit récemment. Il s’agit bien sur de Yamazaki qui, avec son sherry cask 15 ans de 2013, a obtenu le titre de meilleur du monde selon la whisky bible de l’année. Interessons nous donc tout d’abord à leur basique, le Yamazaki 12 ans.

Plus vieille distillerie du Japon, construite après le retour de Masaka Taketsuru d’Ecosse, Yamazaki est aujourdhui le plus grand classique nippon en matière de whisky. La distillerie, batie à mi chemin entre Osaka et Kyoto, l’ancienne capitale impériale du Japon, offre au whisky des conditions parfaites pour sa maturation. Une eau pure, un climat tempéré et une forte humidité. Sa principale particularité est son utilisation massive du chêne mizunara, espèce japonaise qui délivre moins de force boisée mais plus de finesse aux whiskies. Elle est la fierté du groupe Suntory, autant par son histoire que par ses récompenses.

Private Whisky Society

Le whisky du jour en a d’ailleurs remporté plusieurs : médaille d’or au International Spirit Challenge en 2009 et 2011, Double médaille d’or au San Francisco World Spirit Competition et médaille d’or à l’International Wine and Spirit Competition.

A l’ouverture c’est tout d’abord une vraie surprise. Le nez est très onctueux et légèrement fumé. Les notes sont très florales et sur les fleurs des champs. Puis viennent des fruits frais et agrumes, pêches, ananas, pamplemousse et oranges. Un goût légèrement sucré adouci l’ensemble, de la vanille principalement. Un doux goût de chêne reste en arrière plan. Sa présence malgré la puissance des autres notes est un bon exemple des possibilités qu’offre le mizunara.

En bouche De légères notes maltées apparaissent et nous rappellent également la présence d’arômes de fumée. Ce sont ensuite des notes bien plus fruitées qui apparaitront, noix de coco et pommes mures, avec quelques touches florales toujours présentes.

La finale, moyennement longue, est fraiche et épicée. Cannelle et gingembre frais principalement.

L’avis de Private Whisky Society :

Un whisky parfait pour s’essayer au whisky japonais en mizunara. Frais et fruité tout en restant floral, il offre une finesse et une palette aromatiques très intéressantes. Tout en retenue mais avec énormément à offrir, il représente parfaitement ce que les japonais savent si bien faire de leur whisky.

Pour en savoir plus sur nos cours de dégustation à domicile ou sur nos tarifs suivez les liens ou bien contactez nous.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

En raison de contenu en rapport avec la consommation d'alcool, vous certifiez avoir l'âge légal dans votre pays pour consommer de l'alcool.

Vérifiez votre age