Le retour d’Octomore

Ca y est ! Le nouvel Octomore arrive enfin pour les amoureux de la tourbe. Ce whisky expérimental si caractéristique de la distillerie Bruichladdich nous offre sa version 6.3 distillée seulement à partir d’orge cultivé sur Islay. C’est dans le domaine de Lorgba, à la ferme Octomore qu’a été produite cette orge. Elle se situe près de la rive ouest du Loch Indaal sur le Rhinns d’Islay, à proximité du village de Port Charlotte.

Private Whisky Society

Cette version 6.3 conserve son appellation de whisky le plus tourbé du monde car elle dépasse de très loin l’ancienne version, la 5.1. Avec 258 ppm, alors que la 5.1 plafonnait à 169 ppm, elle bat tous les records et dépasse même les attentes. Prenons d’abord un instant pour éclaircir ces chiffres barbares, assez rares pour nommer un whisky. Le premier numéro, ici un 6, correspond à la numérotation des séries Octomore. Le deuxieme, qui peut être .1, .2 ou .3 nous indique les caractéristiques du malt ou du vieillissement. Le .1 signifie que l’orge malté provient des gros producteurs écossais, le .2 nous indique qu’un autre vieillissement a été utilisé (l’Octomore est habituellement vieilli en fûts de bourbon) et le .3 que l’orge utilisée provient uniquement de l’île d’Islay, sanctuaire du whisky tourbé.

Le master distiller Jim McEwan a trouvé la distillation de cet Octomore « douloureusement lente » mais indique être plus que ravi du résultat. Après avoir passé paisiblement 5 ans en fûts de bourbon dans les entrepôts sur la rive du Loch Indaal il est actuellement mis en bouteille à 64% dans l’Harvey hall à la distillerie Bruichladdich pour une mise sur le marché courant décembre.

Ses notes de dégustation, rédigées par le Master Distiller, donnent envie, avec un nez « sur le myrte, la menthe, les fleurs de bruyère et le thym sauvage ». En bouche, « la chaleur des feux de la tourbe laisse entrevoir en refroidissant raisins, cerises, caramel et chocolat amer avant de laisser des notes de chêne s’exprimer ». La finale est « longue et forte, et réchauffe les esprits et les cœurs ».

En conclusion nous attendons avec impatience ce nouveau roi de la tourbe. Nous ne manquerons pas de vous communiquer notre avis lorsque cette magnifique bouteille sera venue enrichir notre bar.

Pour en savoir plus sur nos cours de dégustation à domicile ou sur nos tarifs suivez les liens ou bien contactez nous.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.