Suntory sur les traces d’Ardbeg

Après Ardbeg qui avait envoyé des molécules de bois et des extraits de whisky pour étudier l’effet du vieillissement en gravité zéro, Voilà que Suntory tente à son tour le pari de l’espace. Des échantillons de différents whiskies vont être envoyés dans l’espace, cette fois ci pour observer les effets de la gravité nulle et d’un environnement à la température controlée sur le développement du whisky une fois sorti du fût.

ISS suntory

Après l’expérience tentée par Ardbeg au début des années 2010, voilà que du whisky va repartir sur la station spatiale internationale. Suntory a en effet décidé d’envoyer des échantillons de différentes expressions de sa gamme pour rester une année, voir plus pour certains, dans le laboratoire installé par le Japon sur la station spatiale internationale.

Les chercheurs de la société nippone sont persuadés que rester dans un environnement à la gravité nulle et aux changements de température limités aura un effet sur le goût du whisky. Cela permettra, toujours d’après les chercheurs, d’obtenir des goûts plus doux et surtout plus ronds. Des versions de 10, 18 et 21 ans devraient faire le voyage vers l’ultime frontière d’ici peu.

A leur retour, elles seront soumises aux scientifiques ainsi qu’au masters blenders de Suntory afin d’étudier les possibilités qu’offrent ce whisky de l’espace, et bien entendu les changements par rapport à leurs homologues restées sur terre, s’il y en a. D’après le groupe de recherche comprenant le professeur Shigenao Maruyama de l’institut des sciences des fluides japonais, l’université de Tokyo, le professeur Mitsuhiro Shibayama de l’institut de physique des solides et l’institut de recherches sur les radiations a mis en avant une hypothèse selon laquelle (attention espace réservé aux scientifiques) « La formation de structures moléculaires de tailles importantes dans un environnement où la convection liquide est supprimée donnerait une rondeur et une douceur supplémentaire au whisky ».

Suntory a affirmé qu’ils « ne comptaient pas pour le moment appliquer les résultats qu’ils obtiendront à leur produits commercialisés ». Nul doute que si l’expérience est probante, ils y réfléchiront à deux fois. Une seule chose est sure, le grand départ se fera dimanche 16 aout.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

En raison de contenu en rapport avec la consommation d'alcool, vous certifiez avoir l'âge légal dans votre pays pour consommer de l'alcool.

Vérifiez votre age