Speyside et limousin

Bon après nos tribulations nordiques nous avons ramené de belles trouvailles, mais tout ça titre un peu fort pour les 30 degrés qui nous cognent dessus depuis 3 jours. Une fois n’est pas coutume on va se reporter sur une valeur sûre, un classique intemporel, le Glenlivet 15 ans. Trouvable partout et pour une somme généralement modique, autour de 35 euros.

Private Whisky Society

Pour cette version Glenlivet a décidé de faire vieillir une partie de l’assemblage en fût de chêne neuf du limousin. Anciens fûts de cognac ? A priori non, point de banane ou de crème brulée, juste quelques notes beurrées et pas mal d’épices. C’est parti pour la dégustation.

Le nez démarre sur des notes florales prenantes et une belle note beurrée. On a de la pomme cuite et légèrement caramélisée et un peu de vanille. La cannelle arrive ensuite en provenance directe des fûts français avec une note crémeuse.

En bouche on retrouve les pommes cuites du nez et la note beurrée. Et après… cannelle, cannelle et cannelle. Quelques amandes arrivent à se frayer un chemin au milieu de tout ça avec un peu de vanille. Tout ça manque quand même un peu de puissance, contrairement au nez bien expressif.

La finale est assez courte, sur le beurre, la cannelle, la vanille et un peu de pomme.

L’avis de Private Whisky Society

Bon c’est sympa mais quand même très dominé par le fût. Beaucoup de cannelle, du beurre et de la vanille, le chêne français a fait son effet. On note une certaine faiblesse en bouche mais à 35 euros environ, c’est tout à fait correct.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

En raison de contenu en rapport avec la consommation d'alcool, vous certifiez avoir l'âge légal dans votre pays pour consommer de l'alcool.

Vérifiez votre age