Private Whisky Society

Une histoire de famille et de seigle

Partons aujourd’hui aux Etats Unis, une fois n’est pas coutume, mais pas pour un bourbon, aujourd’hui c’est bien un rye que nous allons déguster. Et nous partons chez Templeton, maison américaine familiale pour voir leur rye 4 ans dont le mash bill a attiré notre attention. 95% de seigle (rye) pour la matière première et 5% d’orge maltée pour pouvoir extraire l’amidon des céréales. Autant dire qu’on va déguster un whisky sans concessions.

Private Whisky Society

Au nez pas de doute on est bien sur du rye. Du poivre, un soupçon de cerise, de la cannelle, de la muscade, du gingembre… les marqueurs sont là. On retrouve aussi des touches de bois ainsi qu’une légère amertume comme fumée, du fait du fort bousinage des fûts. On a un coté menthe poivrée, qui donne une belle fraicheur, avant de découvrir une pointe de céréale. Un soupçon de vanille et de caramel sont en arrière plan.

En bouche on retrouve plus de gourmandise, avec le caramel qui vient au premier plan, bien accompagné par les épices du nez. les fruits reviennent et le coté beurré des fûts rend à merveille. On a également quelques touches d’agrumes et un coté christmas cake très agréable.

La finale est longue, sur la vanille, le poivre, les agrumes et le caramel.

L’avis de Private Whisky Society

Un Rye 100% seigle qui a su garder rondeur et douceur, tout en conservant un joli caractère. Le coté beurré apporte en rondeur alors que le panier d’épices contrebalance avec ses notes de poivre très affirmées, qui se transforment en christmas cake en bouche. Un vrai Rye à l’ancienne que les amateurs devraient vite gouter.

Private Whisky Society

  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Pour suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News, cliquez ici