Private Whisky Society

De Georges à Winston

Aujourd’hui nous partons découvrir un blend qui a marqué l’histoire du whisky. Créé au 18ème siècle, la marque fut dégustée à la cour du roi Georges V, puis sera l’un des favoris de Winston Churchill. Ce blend, tout en rondeur et en fruité, est un assemblage de whiskies non tourbés des Highlands et du Speyside.

Private Whisky Society

Au nez la céréale est là, avec quelques noisettes et de jolies notes d’agrumes. Citrons, oranges, oranges amères, le panier est bien garni. Quelques notes herbacées se montrent, avant que la vanille et quelques épices ne viennent donner un peu de caractère. De jolis embruns et un coté iodé se dégage (merci Pulteney) avant de retourner vers la gourmandise avec du caramel et une jolie praline.

En bouche les notes vont clairement se développer. Les fruits du nez sont rejoins par quelques pêches, des raisins secs et de jolies pommes dorées. Des notes de miel et de caramel s’y ajoutent, avec du café au lait. On a également une très jolies note florale fraiche accompagné d’une petite note de douceur.

La finale est moyennement longue, sur les agrumes, les épices, la vanille et le miel.

L’avis de Private Whisky Society

Bon, on a rarement vu autant de choses dans un blend vendu à peine plus de 30 euros. On a un très joli blend bien fait, équilibré, où le whisky de grain ne se montre pas trop, où la maturation n’est pas venu tout écraser pour cacher des défauts. A l’inverse ce whisky est particulièrement bien fait, équilibré et surtout pas faiblard même à 40%. Trouver mieux autour de ces prix va être difficile désormais.

Private Whisky Society

  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Pour suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News, cliquez ici