Benriach survitaminé

Après nous avoir à de maintes reprises montré son coté délicat, complexe et élégant, cette fois ci Benriach nous envoie du lourd avec une version brute de fût avec un mariage de chêne neuf, de bourbon et de sherry Oloroso. Autant dir qu’une bombe fruitée nous tend à priori les bras. Prêt à dompter la bête ?

Et bien au nez on est pas déçus! De la mangue, de la banane, un peu d’abricot, de la pomme fraiche et juteuse, on reconnait tout de suite Benriach. On retrouve aussi un soupçon de pomelos avant que de belles épices n’apportent un peu de chaleur. Un peu de céréale pointe le bout de son nez, mais un coté doux et caramélisé vient redonner de la douceur.

En bouche le fût neuf vient nous apporter sa vanille crémeuse, sa cannelle et son caramel doré. Les fruits exotiques font rapidement leur retour avec un peu de cacao. La pomme est également de la partie, saupoudré de quelques noisettes.

La finale est longue, sur la vanille, les agrumes, l’orge et la pomme.

L’avis de Private Whisky Society

Et bien et bien, Benriach n’a pas rigolé avec ce cask strength. Puissant, précis, fruité à souhaits, ce malt va droit au but tout en générosité et en complexité. Plus réussi que le Batch #1 à n’en pas douter. Les amateurs de paniers de fruits gourmands peuvent sauter sur ce whisky les yeux fermés.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.