Private Whisky Society

Un goût d’alsace chez Bellevoye

Après les fûts de Sauternes et de vin rouge de Bordeaux, Bellevoye sort du monde des vignerons pour retourner vers celui des distillateurs. Car pour sa troisième aventure en fûts atypique, l’assemblage de Bellevoye va aller passer sa finition de quelques mois en barrique de vieille prune. Honnêtement notre dernière aventure avec un finish en fût de prune s’était assez mal passé, autant vous dire qu’on est donc très curieux.

Bellevoye Prune Finition Prune 43% – Note de dégustation

Au nez première bonne nouvelle, ca ne sent pas QUE la prune (contrairement à notre dernière fois avec un whisky alsacien). Elle est présente mais laisse graviter autour d’elle fleurs blanches, miel, fruits frais et quelques épices. C’est bien équilibré, pas trop doux et plutôt ciselé, une belle surprise donc!

En bouche la prune est bien sur présente dès l’attaque, avec quelques notes beurrées et un soupçon de gingembre. On retrouve ensuite le miel alors que reviennent les épices, poivre et gingembre en tête. Le raisin sec et quelque fruits frais font ensuite leur apparition avec quelques noix.

La finale est longue, sur la prune, les fruits frais, le miel et la noix.

L’Avis de Private Whisky Society

Un whisky tout en fruit et en rondeur, dans la droite lignée de ce que produit Bellevoye. Le fût de Prune a donné juste ce qu’il fallait pour apporter pour apporter du fruit et un peu de rondeur supplémentaire. Et avec la texture riche de Bellevoye on obtient un whisky frais et fruité qui viendra parfaitement agrémenter vos digestifs.

Private Whisky Society

  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Pour suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News, cliquez ici