Le Triple Malt s’arrête à Bordeaux

Au nez on retrouve comme à l’entame du Bellevoye Bleu une légère céréale et de petites fleurs blanches. Ensuite on retrouve les marqueurs du fût de sauterne, dont l’impact est nuancé sur ce nez. L’abricot est présent mais s’accorde bien à l’ensemble. C’est ensuite le tour des épices avec un jolie cannelle, puis une note de cardamome. On a également une pointe d’orange.

En bouche on va retrouver une très belle texture avec de jolies notes de céréale et un soupçon de vanille. On retrouve des notes de coing, puis on repart vers les abricots. On oublie pas également la touche de miel typique des sauternes avant de terminer avec quelques épices douces.

La finale est moyennement longue, sur la vanille, l’abricot et la cardamome.

L’Avis de Private Whisky Society

Joli maniement du fût de Sauternes de la part de Bellevoye! Pour un fût qui est réputé comme pouvant massacrer des whiskies si mal utilisé, il apporte ici simplement nuance et rondeur à un whisky qui n’en manquait déjà pas. Encore une fois une très belle richesse pour 40% là où certains s’éteignent. Décidément on va de bonnes surprises en bonnes surprises chez Bellevoye.

Private Whisky Society

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.