A un mot près

Depuis que Tamdhu a été reprise en main par Ian MacLeod, on sent un gros mieux dans leurs whiskies. Le 10 ans fait de nouveau parler, avec un titrage revu à la hausse par rapport à ses prédécesseurs et un profil plus attrayant, plus gourmand et expressif. Et que dire de ce Batch Strength (pourquoi pas cask ?) qui monte jusqu’à 58.8% pour nous proposer une version sans concession, entièrement vieillie en fût de sherry. Par contre, NAS oblige, la base doit être plus jeune que le 10 ans. Mais bon, si c’est bien fait, et au bon prix…

Private Whisky Society

La distillerie-malterie, car oui c’est sa deuxième vocation, produit donc ce batch strength depuis fin 2014/début 2015. Toujours dans la veine de la maison, avec un vieillissement 100% sherry, il parait tout de même un peu moins marqué par le xérès que le 10 ans, malgré le haut titrage. Mais bon, étant donné qu’il est certainement plus jeune dans l’ensemble cela reste logique. Enfin, assez de réflexion, passons à la dégustation.

Le nez démarre sur des aromes maltés puissants, sur la céréale légèrement torréfiée. Puis on plonge dans le sherry avec du cacao, du pruneau et quelque noix. légèrement herbacé, il évolue vers les épices du fût, gingembre et cannelle en avant, avant de laisser quelques fruits rouges apparaitre.

En bouche on reste sur le même thême, chocolat, pruneaux, épices. On note tout de même l’apparition d’oranges et d’épices plus présentes, qui évoluent sur le poivre. Un peu de cuir apporte une amertume certaine, mais pas désagréable et on note une vanille légère.

La finale est longue, herbacée, sur le pruneau, les oranges et des épices, gingembre et muscade.

L’avis de Private Whisky Society

On joue clairement sur le terrain des Abunadh et Glenfarclas 105. La patte Ian Macleod a vraiment donné un coup de fouet à une distillerie un peu endormie sous Edrington. En tout cas c’est une très belle évolution du 10 ans et un whisky qui, bien que désquilibré comme ses compères à qui nous le comparions, est vraiment bien fait. Et il ne craint absolument pas l’ajout d’eau contrairement à certains. Peut être un peu cher à 85-90 euros.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

En raison de contenu en rapport avec la consommation d'alcool, vous certifiez avoir l'âge légal dans votre pays pour consommer de l'alcool.

Vérifiez votre age