L’étendard Taïwanais

Nommé en l’honneur du nom du groupe qui possède sa distillerie, ce Kavalan King Car conductor est le produit phare de l’entrée de gamme de la marque. Tout en équilibre et en finesse, il est à l’opposé de ce que les bêtes de concours de Kavalan, notamment les Solists, proposent habituellement. Un whisky à découvrir dans notre cours sur les whiskies du monde.

Private Whisky Society

Ce King Car Conductor, créé par la distillerie Taïwanaise de Kavalan, est le plus équilibré et le plus complexe de tous les Kavalans, même s’il n’est pas forcément le plus connu. Produit à partir d’ex fûts de bourbon, de sherry et de vin français, il présente à la fois des aspects fruités, gourmands et un certain caractère. Le master distiller maison, Ian Chang, a été bien conseillé dans la production de ce whisky par Jim Swan, dont la distillerie Penderyn ne nous a pourtant pas habitués à produire des merveilles.

Mais au regard de l’effort financier du propriétaire, on parle ici de plusieurs millions d’euros pour la construction et la mise en route de la production sur les trois premières années, il aurait été difficile de produire un whisky foncièrement mauvais. Tout ce qui se faisait de mieux dans le monde pour produire du single malt, monsieur Lee se l’est procuré. Seul le meilleur du meilleur, comme il ledit souvent, peut servir à produire du Kavalan.

Au nez, on sent une fraicheur fruitée à l’entame, avec de beaux fruits exotiques, bananes et papayes ainsi que de beaux fruits frais avec de belles pommes fraiches. Une touche de vanille, puis des notes plus florales qui continuent d’apporter de la fraicheur à ce nez. Très agréable.

En bouche, le distillat se révèle plus riche et chaleureux. Il repart sur les fruits exotiques du nez, où la banane a prit plus d’assurance. Une note plus sucrée en fond, comme de la noix de coco, se fond à merveille dans des raisins un peu acides. Le ton se durcit par la suite avec des notes de noix, de tabac froid, et de thé noir. Un peu de cannelle et une touche boisée viennent redonner un peu de douceur.

La finale est longue, sur les épices, poivre et cannelle, puis un retour sur les notes animales de noix, tabac et cuir.

L’avis de Private Whisky Society

Un whisky complexe et très bien fait, qui oscille entre douceur fruitée et amertume. La présence d’ex fûts de vin dans sa maturation a apporté à la fois du raisin et des tanins, ce qui illustre parfaitement où ce whisky veut en venir. Bien que son prix soit très inférieur à la gamme Solist, il ne fait absolument pas tâche au milieu des monstrueux single casks de la marque. Un bel exercice d’équilibre. Peut être encore un peu jeune pour jouer la carte de la complexité, mais déjà un très beau whisky.

Vous pouvez trouver cette référence sur notre boutique en ligne et dans nos coffrets de dégustation Tour du monde des whiskies.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous vous apprêtez à pénétrer dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.