De quoi en perdre son « Glen »

C’est à en perdre son latin. La distillerie Macduff, qui produisait le Glen Deveron, vient de lui faire perdre son Glen pour finalement s’appeler The Deveron. Enfin, pas tout à fait, car The Deveron vendra des versions de 10, 12 et 18 ans, quand Glen Deveron vendra lui des expressions de 16, 20 et 30 ans. Voyons voir ce que cette nouvelle gamme vaut, sachant que l’ancienne avait réputation de malts d’entrée de gamme de supermarché, au même titre qu’un Singleton aujourd’hui ou… Qu’un The Deveron (pour le prix, voyons si la qualité est elle un cran au dessus).

Private Whisky Society

Le principal reproche que l’on pouvait faire aux anciennes versions était leur faiblesse relative due à un titrage à 40%. C’est toujours le cas, mais après tout il faut laisser sa chance au produit. Le packaging est lui bien plus en adéquation avec ce qui se fait de nos jours et fait moins vieillot que le précédent.

Au nez, la première remarque est la même qu’auparavant : Mais pourquoi seulement 40 % ? Même si il se tient mieux que son ancêtre, c’est tout de même un peu juste. On démarre sur des notes maltées avec un fort accent crémeux. On trouve des poires, des notes herbacées, et un coté floral rafraichissant. Une touche de miel se fond dans le décor.

En bouche tout va tout de suite bien mieux, on retrouve un peu de tenue par rapport au nez au niveau de l’expressivité. On retrouve un coté maritime que l’on n’attendait pas avant de retrouver le profil floral du nez. Un soupçon de zestes d’agrumes se laisse entrevoir sur la fin alors que les notes maltées s’estompent peu à peu.

La finale est courte, assez sèche, sur les notes maltées et florales.

L’avis de Private Whisky Society

Pour une surprise, c’est une surprise, sans parler de goût la qualité intrinsèque du produit a fait un bond en avant. Un nouveau profil qui fait mieux comprendre le changement de nom. Un single malt très accessible, doux et frais que l’on recommande pour son prix (moins de 35 euros en cherchant bien). Pour les débutants et les amateurs de douceur.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

En raison de contenu en rapport avec la consommation d'alcool, vous certifiez avoir l'âge légal dans votre pays pour consommer de l'alcool.

Vérifiez votre age