Le point de vue anglais

un embouteilleur indépendant anglais qui vient embouteiller du cognac. Napoléon doit se retourner dans sa tombe. Mais nous, nous sommes plutôt heureux de voir cet alcool en perte de vitesse en France être embouteillé par de célèbres maisons de négoce. Pourquoi ne pas lui offrir un nouvel essor à l’étranger grâce à ce genre d’initiatives ? La Scotch Malt Whisky Society s’y est d’ailleurs récemment mise.

Private Whisky Society

Pour rappel le Cognac est une eau de vie distillée à base de raisin dans une région délimitée autour de la ville de Cognac. Elle comprend la quasi-totalité de la Charente Maritime, une grande partie de la Charente et quelques zones en Dordogne et dans les Deux-Sèvres.

Les règles de production sont également strictes, le raisin, principalement de l’Ugni blanc (mais parfois du Collombard ou de la Folle-Blanche) est pressé puis mis à fermenter. Au bout de 5 à 7 jours on obtient le vin de chaudière, que l’on vous déconseille de gouter. Il sera ensuite distillé deux fois avant d’être mis en fûts de chêne (neuf ou ayant déjà contenu du cognac) pendant deux ans minimum. Pour la suite tout se passera comme le whisky. Vieillissement, assemblage, réduction, tout se passe de la même manière que pour les single malts à ce moment là.

Le Cognac est classé en trois types :
– VS (Very Special) est un cognac dont l’eau de vie la plus jeune de l’assemblage a deux ans.
– VSOP (Very Special Old Pale) est pour sa part composé au minimum d’eaux de vie de quatre ans.
– XO (eXtra Old) Est quant à lui composé d’eaux de vie de 6 ans et plus.
D’autres appellation existent, Napoléon et Extra désignent un XO avec de très vieux cognacs entrant dans l’assemblage quant Vieille Reserve ou Hors d’Age voudra dire que le Cognac est extrêmement âgé et d’une qualité remarquable.

Au nez ce sont des notes florales qui nous parviennent en premier avec une pointe sucrée acidulée. Quelques épices viennent ensuite avec l’action du bois, cannelle et un soupçon de clou de girofle. Pour finir ce sont des fruits rouges, principalement du cassis, très sucrés que l’on retrouve.

En bouche on retrouve bien plus de fruité. Raisins secs, prunes, oranges le panier est bien garni avec également un peu de framboise. Une amertume très légère, sur une note de café, vient contrebalancer les fruits.

La finale est longue, sur les bonbons en sucre, le raisin et les prunes

L’avis de Private Whisky Society

Sans être de grands fans de Cognac, nous avons fait face à une très belle bouteille durant cette dégustation. Beaucoup de corps, de fruité, une belle évolution du nez à la finale, nous avons beaucoup aimé l’expérience. Cela fait plusieurs fois que nous goutons des cognacs d’embouteilleurs indépendants et ils ont jusqu’ici toujours été un franc succès.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

En raison de contenu en rapport avec la consommation d'alcool, vous certifiez avoir l'âge légal dans votre pays pour consommer de l'alcool.

Vérifiez votre age