Une odyssée au cœur de bois

Une fois n’est pas coutume nous avons encore une fois été conquis par l’une des expériences sur la maturation d’Amrut, qui en a fait une de ses spécialités. Après le Naarangi, fini dans un fût de sherry infusé avec des écorces d’oranges, ou le Kadhambam et ses matuartions Rhum – Sherry – Brandy, l’Amrut Spectrum innove cette fois sur la composition du fût lui-même.

Private Whisky Society

Ils ont décidé d’assembler un fût avec diverses maturations, mais avec un plus grand nombre que d’habitude. 5 maturations differentes sont venues composer un fût construit en Europe sous les conseils avisés de spécialistes. La nature des bois n’a par contre pas filtré. Le whisky a été transvasé dans ce baril spécial après avoir vieilli 3 ans dans un fût de bourbon. La durée de cette finition n’a pas été précisée.

Au nez on se demande immédiatement si le fût n’a pas été constitué que de sherry. Il démarre sur les raisins secs, le nougat et les figues. Très vite arrive une note faisant penser à du rhum, puis on replonge dans les fruits avec des oranges, des dattes, des figues, des abricots. Une note de café et de cacao torréfié amène un peu de caractère, en plus d’un coté épicé emprunt de cannelle.

En bouche on retrouve les notes de rhum et de cacao quasi immédiatement. Elle est cependant plus facile que le nez avec bien plus de douceur amenée par du caramel, du chocolat au lait, des prunes et des raisins secs. On retrouve également des notes de noix et de noisettes ainsi que les épices du nez.

La finale est longue, sur le caramel, les noisettes, les fruits du nez et les noix.

L’avis de Private Whisky Society

Sans connaitre les bois utilisés et leur impact sur le whisky, impossible de se prononcer, mais il semblerait quand même que du sherry soit entré dans la composition de ce whisky. Il fait en tout cas preuve d’une complexité folle, malgré un coté parfois un peu brouillon d’après nous. Cela reste en définitive une très belle bouteille qui, encore une fois, a été très limitée dans sa distribution. Espérons qu’Amrut apprenne de ses succès !

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.