Une grosse tourbe pour noël

Comme chaque année, le Big Peat de Douglas Laing sort son édition de noël. Ce Vatted malt, mélange de différents single malts, mise, vous l’aurez compris, sur un maximum de tourbe. Pour cela Douglas Laing a sélectionné le meilleur d’Islay pour les regrouper sur une même bouteille. Et comme c’est noël, ils n’ont pas été avares en puissance pour cette version qui titre à 55.7%. Petite anecdote, le personnage présent sur la bouteille, dénommé Pete, est à la fois un hommage aux « Ileach », les habitants d’Islay, et à la tourbe. Peat signifiant tourbe en anglais et se prononçant de la même manière que le prénom Pete.

Private Whisky Society

Big Peat est donc un mélange des différents singles malts d’Islay. Fred Laing, maitre assembleur et co fondateur de la maison de négoce Douglas Laing en est le créateur. Il a réuni pour cette occasion ce qu’il estime être le meilleur d’Islay avec Caol Ila, Bowmore, Ardbeg, Port Ellen ainsi que deux autres malts « du sud de l’île » dont il ne dévoile pas les identités. Et pour que les aromes soient plus que présents, il nous gratifie d’une version de noël brut de fût. Attention, la version habituelle du Big Peat titre, plus classiquement, à 46%. Autant en profiter pour mieux découvrir ce whisky élu meilleur pure malt écossais aux World Whiskies Awards 2010.

Au nez vous serez surpris, une tourbe assez aigre mais à la fois gourmande enveloppe des notes de porridge, de crème, avec une pointe d’acidité. Quelques embruns marins semblent également s’être glissés dans la bouteille. Des notes de réglisse apparaissent au bout de quelques instants.

En bouche il vous révélera très vite sa jeunesse. Des notes de poires très présentes autour d’une tourbe très brute. Des notes de pommes également, qui sont liées aux poires avec ce qui semble être une touche mielleuse. On ressent toujours quelques embruns marins mais moins présents qu’au nez.

La finale est la plus surprenante étape de la dégustation, car à part la tourbe seul un réglisse très fort, à la limite du goudron, a su se frayer un chemin jusque là.

L’avis de Private Whisky Society :

Le Big Peat n’a pas volé son nom. Très tourbé et à la fois très jeune, il offre une alternative intéressante aux classiques pour tous ceux qui aiment la tourbe. Cette édition annuelle brut de fût de noël est plus délicate que la précédente, du moins si l’on peut encore parler de délicatesse. Il est en tout cas notre préféré comparé à son grand concurrent de chez Compass Box, le Peat Monster.

Pour en savoir plus sur nos cours de dégustation à domicile ou sur nos tarifs suivez les liens ou bien contactez nous.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

En raison de contenu en rapport avec la consommation d'alcool, vous certifiez avoir l'âge légal dans votre pays pour consommer de l'alcool.

Vérifiez votre age