Un peu de tourbe au pays du soleil levant

Ca faisait longtemps que l’on était pas retourné chez Yoichi après notre note de dégustation du 10 ans, entrée de gamme de la version tourbée de Nikka. La tourbe japonaise, que Nikka récolte dans les plaines d’Ishikari juste au nord de la distillerie, est bien plus sèche que la tourbe écossaise, bien que le climat régional autour de Yoichi soit très semblable à celui de l’Ecosse. Il en ressort un whisky distingué, racé et complexe où la tourbe joue avec le sherry.

Private Whisky Society

Après la version 10 ans notée il y a quelques mois déjà, nous repartons vers Yoichi pour cette fois ci gouter la version 15 ans. Il est bon de savoir que le 15 ans n’est pas seulement la version 10 ou 12 ans avec vieillissement rallongé. Yoichi adore jouer sur les levures, les textures entre ses différentes expressions, ce qui fait que l’on a jamais vraiment le même whisky face à soi. Les proportions des différents fûts utilisés sont souvent différentes. Voyons donc ce que le 15 ans va nous apporter.

Au nez, on est bizarrement surpris par des notes de fruits blancs en premier, avant que ne se révèle la tourbe, grasse pour un whisky japonais, de Yoichi. Grasse mais relativement discrète comparée à celle présente dans le 10 ans. On retrouve ensuite des notes de noix et de pain d’épices, bien mariées à une touche de gingembre.

En bouche, la tourbe se fait fumée, on retrouve les noix et le pain d’épices avant de rencontrer un duel sucré/salé entre une note sucrée, douce et une autre de tabac. On retrouve une note de gingembre accolée à une note florale avant de plonger dans le chocolat amer.

La finale est longue et légèrement saline, sur les épices, les chocolat et les noix.

L’avis de Private Whisky Society

Une belle évolution du 10 ans, bien moins brute et qui a perdu son coté camphré et médicinal. Plus épicé, un peu moins tourbé, plus complexe, on comprend mieux l’écart de prix entre les deux. Si vous avez aimé le 10 ans pour sa force, vous n’êtes pas parti dans la bonne direction. Mais si vous avez envie d’aller voir un peu plus loin, n’hésitez pas un instant.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.