Private Whisky Society

Ne laissez pas cet ennuyeux lundi (et/ou vos résolutions d’être sobre tout le mois) vous déprimer et remontez-vous le moral avec un verre (ou deux) et à ce que je sais, cela ressemble à une perspective attrayante (du moins c’est ce que j’espère). J’ai spécialement sélectionné 3 délicieux “Blues” whiskies à découvrir ou redécouvrir. Voyez-vous, j’aurais pu partir sur des produits grand public et passer par un Johnnie Walker Blue Label comme Captain-Obvious l’aurait fait – qui se serait parfaitement adapté au thème – mais bon, je suis contente de passer des heures à creuser dans les profondeurs d’internet pour trouver de références plus rares. Voilà donc ma liste spéciale des “blues whisky” (et ne prenez pas ça trop littéralement alors qu’aucun d’entre d’eux n’est réellement bleu et si ça arrive s’il vous plaît demandez à votre marchand de vous rembourser.

Balcones True Blue 100 proof

Private Whisky Society

Une magnifique création de Balcones à Waco, au Texas. Ils produisent leur True Blue corn whisky en utilisant du maïs bleu avec lequel on peut faire d’excellentes tortillas et (donc il semble) un étonnant whisky aussi ! C’est unique et également assez dangereux, comme le maïs bleu contient une haute teneur en huile qui lorsqu’elle est mélangée avec la chaleur de la distillation peut devenir quelque peu… inflammable. Le risque en vaut la peine, cependant, True Blue est un vrai gagnant bleu.

Blue Hanger – 9th Release (Berry Bros. & Rudd)

Private Whisky Society

C’est la neuvième parution de Blue Hanger, une exceptionnelle série de Blended malt whiskies de Berry Brothers & Rudd. Il a été nommée d’après William Hanger qui a obtenu le nom de Blue Hanger car il portait beaucoup de bleu.

Cette neuvième version laisse les sherrys cask en retrait pour laisser la part belle aux whiskies tourbés, ce qui va lui apporter une belle complexité en nez et en bouche.

In a Bluebell Wood – 1995 (Wemyss Malts) Glen Grant

Private Whisky Society

In a Bluebell Wood pourrait ressembler à un début de poème ou une histoire fantastique mais c’est en fait le surnom donné à ce Wemyss qui embouteille des whiskies single malt de Glen Grant. Il a été distillé en 1995, vieilli dans un single barrel et embouteillé en 2014 avec une production de 242 bouteilles.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous vous apprêtez à pénétrer dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.