Ca va donner quoi le whisky hors UE ?

Bon bah voilà, à force de jouer au con on finit par gagner un jour. Manque de bol pour les écossais, le jour où la perfide albion s’est décidée à tout donner pour nous montrer qu’ils n’avaient pas peur de dire merde à l’Europe, c’était pile le jour où il ne fallait pas. Résultat retour à la solitude pour le Royaume Uni. Et les inquiétudes, grandissantes concernant le whisky, sont déjà en pleine redescente.

Private Whisky Society

Bon la hausse des tarifs ça sera pour les autres, c’est déjà ça. David Frost de la SWA a déjà appelé au calme en Europe en précisant que même si le Royaume Uni quittait l’union et donc sortait de l’accord de libre échange, le scotch ne sera pas taxé à l’export dans la zone. Et il en sera de même pour le Canada, les USA et le Mexique (merci le NAFTA et les accords UK-US). Par contre pour les pancakes, le Haggis ou les cornemuses, on peut rien vous promettre.

Qui seront donc les grands perdants ? Et bien tous les marchés dont les conditions d’entrée sont différentes pour l’Union Européenne. Un peu comme la Corée du Nord, qui verra le scotch taxé à hauteur de 20% à l’entrée. C’était 0% avec l’UE…

On peut donc se rassurer pour notre consommation immédiate, mais attention toutefois aux répercussions de taxes à l’export sur un marché qui vend 90% de sa production à l’export. Car même si l’UE et les USA sont parmi les principaux clients, il reste une bonne partie du marché à l’export qui va se retrouver à taxer le scotch.

Des accords devraient bien entendu être trouvés dans les cas les plus problématiques, mais un accord de libre échange ne se négocie pas du jour au lendemain et le délai se compte en années. Il ne reste donc plus qu’à croiser les doigts pour que ce ralentissement temporaire dans certains pays ne fasse pas chanceler l’élan dans lequel se troue actuellement le monde du whisky.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

En raison de contenu en rapport avec la consommation d'alcool, vous certifiez avoir l'âge légal dans votre pays pour consommer de l'alcool.

Vérifiez votre age