Allo Houston ? On a un problème. On a plus de whisky là-haut

Depuis 2012 le whisky se balade dans l’espace. L’ultime frontière a déjà accueilli Ardbeg et Suntory en fera de même sous peu, tout cela pour des expérimentations sur le vieillissement en micro gravité. Mais quand on est Astronaute et qu’on part avec ces breuvages, on doit vraiment avoir envie d’ouvrir une fiole ou deux. Ballantine’s a répondu à leur appel.

Private Whisky Society

C’est donc Ballantine’s, marque de blended whisky, qui a créé ce verre pour déguster au mieux un whisky dans le cas où la gravité viendrait à manquer. Bien évidemment c’est plus un coup marketing qu’une vraie innovation, mais le travail derrière force le respect et les ingénieurs qui ont travaillé sur le projet n’ont pas du chômer quand on sait comment les liquides se comportent dans l’espace.

Comment fonctionne-t-il ? Premier constat, en microgravité le whisky se comporte comme une sorte de gelée. L’idée était donc de trouver une forme qui le fasse adhérer au bas du verre. Vous pouvez constater sur les vidéos qu’il n’est pas droit et strié. Il fallait ensuite empêcher le whisky de s’échapper. Rien de plus facile, il suffisait de l’enfermer dans un dôme. Une sorte de paille intégrée conduit ensuite le whisky jusqu’à une ouverture au niveau de votre bouche.

En bref, pas d’aération du whisky, absorption par une sorte de paille, pas de possibilité de sentir le contenu du verre, on sent bien qu’on est plus en présence d’un gadget que d’une réelle avancée pour le whisky. On lui trouve tout de même un avantage, si vous faites un saut en parachute et que vous avez soif, vous avez trouvé le verre parfait. Amusant, innovant mais certainement pas sérieux.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

En raison de contenu en rapport avec la consommation d'alcool, vous certifiez avoir l'âge légal dans votre pays pour consommer de l'alcool.

Vérifiez votre age