Hommage à la bête de Burns

Dernière création des blended malts « régionaux » de Douglas Laing, le Timorous Beastie rend un vibrant hommage, non seulement aux Highlands, dont trois distilleries composent ce whisky, mais aussi à Mr Burns. Non pas ce cher gérant de centrale nucléaire sans scrupules de la série les Simpsons, mais bien Robert Burns, célèbre poète écossais. Le nom « Timorous Beastie » fait référence au poème « To a mouse », où l’expression est utilisée pour qualifier le fameux mulot.

Private Whisky Society

Ce Timorous Beastie, un NAS, est un assemblage de trois single malts des Highlands, Dalmore, Glen Garioch et Blair Athol. Leur site web fait mention d’une part de Glengoyne, mais Jan Beckers n’avait pas évoqué cette distillerie lorsqu’il nous avait fait découvrir ce vatted malt. Comme dit plus haut, son nom fait référence à une souris, héroïne d’un poème de Robert Burns et décrit tellement bien ce Timorous Beastie. Car malgré un caractère espiègle et voleur, la bête saura prendre son courage à deux pattes pour vous affronter !

Au nez tout commence par des fruits, frais d’abord, avec des poires coupées, puis un retour vers des oranges amères. Une note cireuse vient tempérer ses ardeurs avant que le bois ne nous dévoile une belle cannelle, du gingembre frais et un caramel doux et léger.

En bouche on retrouve d’abord les épices avec le gingembre du nez, de la cardamome. Une touche de noisette se révèle ensuite avant que les pommes cuites et sucrées n’adoucissent l’ensemble. On retrouve ensuite l’influence des fûts avec de la cannelle et de la vanille, plutôt discrète pour finir sur une note plus dure en bouche, entre tabac et cendres.

La finale est longue, sur les épices et la cire.

L’avis de Private Whisky Society

Un bien bel assemblage de la part de Douglas Laing, où l’équilibre est aussi bien respecté pour les arômes que pour les distilleries présentes. Aucune ne prend le pas sur l’autre pour un très beau mariage. Il faudra par contre aimer ce style résolument moderne, sur le bois, les épices et les fruits frais. A découvrir par curiosité

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.