Le sherry à l’assaut de Springbank

Le Springbank 12 ans, c’est un peu comme la cueillette des champignons. On attend tous de voir ce que la nouvelle saison va donner , s’ils seront petits, grands, avec assez de goût ou assez nombreux. Avec le Springbank 12 ans CS, c’est la même chose. « Mais quand est ce qu’il sort? », « Quel titrage pour cette année? », « Quelle maturation? », et ainsi de suite. Et cette année, même si on a gardé les mêmes proportions dans la maturation, on note un vrai changement.

Private Whisky Society

On continue donc avec l’assemblage qui a fait la dernière version, 70% de fûts de sherry et 30% de fûts de bourbon. Mais cette fois ci on a un profil plus fruité que la dernière fois, où c’est le coté speculoos, fumée citronnée et caoutchouc qui dominait. Un changement de type de sherry ou alors plus de fûts de premier remplissage ? Le mystère reste entier.

Au nez la tourbe se fait relativement discrète, toujours sur le tabac froid et la suie. On entre ensuite de plein pieds dans les fruits avec des raisins secs et des abricots, qui laissent même entrevoir quelques pêches. On continue avec quelque noix, du miel de bruyère et surtout une belle note de cuir. La minéralité arrive ensuite avec quelques épices, un peu d’anis et de cannelle. On est clairement sur le territoire du sherry. Un air marin se dégage en arrière plan accompagnant les habituelles notes métalliques.

En bouche on retrouve les raisins secs et ce coté minéral/métallique typique de Springbank. Puis le miel revient avec des citrons confits et des oranges, ainsi qu’une note cireuse enrobante. On a ensuite quelques pommes au caramel au beurre salé puis des épices avec de la cannelle, du poivre et de la noix de muscade. L’anis est aussi toujours là avec une note toastée en fin de bouche.

La finale est longue, sur les épices de la bouche, les raisins secs, le miel et les noix.

L’avis de Private Whisky Society

On est clairement sur un sherry plus gourmand et plus présent dans ce batch 14. La note de cuir ainsi que les épices et les noix vont en tout cas dans ce sens. Plus fruité, moins austère que son prédécesseur, on identifie tout de même immédiatement la patte Springbank si facilement reconnaissable. Un batch qui nous a bien plu et qu’on a décidé d’ajouter à notre boutique pour la peine!

Private Whisky Society

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.