Un whisky doublement diabolique.

Dans la série des Devil’s Casks de Bowmore, le troisième volet tant attendu est enfin annoncé et en vente. Une trilogie diabolique, bizarrement cela nous rappelle une distillerie d’une ile située non loin de l’Islay natale de Bowmore. Après avoir fini son punch, le diable s’attaque maintenant directement au fut. D’ailleurs la légende qui sert de support cette trilogie ne dis pas si le diable avait auparavant visité Arran.

Private Whisky Society

©Bowmore.com

D’après la légende, ou du moins d’après Bowmore, le diable serait apparu un jour dans les rues de la ville et aurait été pourchassé jusqu’à finir par se cacher dans la distillerie. Il se serait ensuite caché dans un fût pour s’enfuir vers les enfers. Autant dire qu’à l’époque on avait l’imagination débordante. Pou peut être que c’était les verres de Bowmore qui débordaient juste avant que notre ami Lucifer n’apparaisse.

Pour ce troisième volet de la série on voit déjà un changement, c’est un NAS contrairement à ses prédécesseurs. On regrette que cette tendance continue de prendre de l’ampleur mais il semblerait bien que l’industrie du whisky n’ait que faire de nos cas de conscience.

Concernant le contenu, le Devils’ Casks 3 « Double the Devil », est un assemblage de whiskies vieillis dans des fûts d’Oloroso puis de Pedro Ximenez de premier remplissage. C’est une double nouveauté pour la distillerie, déjà parce qu’aucun fût de PX n’avait pour le moment foulé le sol de Bowmore et ensuite parce que c’est la première fois qu’une double maturation est faite chez Bowmore. Concernant le titrage, il émarge à un réconfortant 56.7%.

Pour en terminer avec ce Bowmore, il est vendu 265 euros environ. Pour un Nas cela commence à faire beaucoup, mais la brève note de dégustation fournie a tout de même tendance à nous emballer.
Nez : Dates, mangues, raisins secs, toffee
Bouche : Chocolat, caramel, oranges, café, saline
Finale : Cake aux fruits fumés, oranges, saline.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous vous apprêtez à pénétrer dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.