La mystérieuse tourbe

Dans le monde de la tourbe, le Smokehead n’est plus à présenter. L’embouteillage indépendant très tourbé créé par Ian MacLeod Distillers fait partie des classiques du genre avec les Big Peat, Peat monster ou encore Peat’s Beast. Mais comme le Peat’s Beast, et donc à la différence des autres nommés, c’est un single malt dont le nom reste un mystère.

Private Whisky Society

Une chose est sure, il est en provenance d’Islay, terre sainte de la tourbe et lieu de pèlerinage de nombreux tourbophiles. Et avec son vieillissement différent de ce qui se fait là où il est produit, ce n’est pas à la première gorgée que vous parviendrez à trouver quelle distillerie est embouteillée ici. Le travail a été très bien fait chez Ian MacLeod, laissez vous séduire et tentez votre chance !

Le nez démarre sur du poisson fumé et des épices, avec du cumin et une pointe de poivre. On retrouve ensuite les marqueurs de certains Islay avec de l’iode, du citron et de la poire. Tout ceci est très bien entouré d’une belle fumée de tourbe prenante.

En bouche on retrouve l’iode et le poivre du nez, cette fois ci accompagnés d’une belle note saline. Les agrumes font leur retour avec du citron et du pamplemousse. Une tourbe puissante enrobe l’ensemble.

La finale est longue, sur la poire, les agrumes de la bouche et l’orge maltée avec bien entendu une belle présence de la tourbe.

L’avis de Private Whisky Society

Un whisky très tourbé qui va droit au but. Tourbe, agrumes, poivre, iode et encore de la tourbe. Si simple et si bien fait qu’il se laisse boire tout seul. Attention à savoir refermer la bouteille au bon moment !

Private Whisky Society

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

En raison de contenu en rapport avec la consommation d'alcool, vous certifiez avoir l'âge légal dans votre pays pour consommer de l'alcool.

Vérifiez votre age