Les côtes du Rhône s’invitent à Mull

Sur l’ile de Mull, la distillerie Tobermory distille un whisky tourbé sous le nom de Ledaig. Seule sur son ile, elle reçoit tout de même pas mal de visites. De passionnés, bien sur, mais aussi de professionnels, ett visiblement, Gordon & Macphail est venu jeter un coup d’œil avant de repartir avec quelques fûts sous le bras. Et comme ils possédaient des fûts de Saint Joseph, une appellation de côtes du Rhône, ils se sont dit qu’ils allaient les faire vieillir dedans.

Private Whisky Society

Cela fait maintenant plus de 116 ans que Gordon & Macphail pille les chais des distilleries écossaises pour insuffler une nouvelle âme à leur production. Leur série Private Collection, dont les fûts sont choisis directement par les directeurs de la société, mettent en valeur des distilleries le plus souvent méconnues (mis à part les embouteillages Glenlivet et Caol Ila), ayant une gamme d’embouteillages officiels limités ou encore ne produisant même pas de single malt.

Ledaig ne produisant que deux références en continu, G&M s’est donc penché sur son cas. Après avoir sélectionné les futs, les directeurs ont décidé de lui offrir un deuxième vieillissement de 40 mois dans un fût de vin de Saint Joseph, appellation de cotes du Rhône. Ce deuxième vieillissement lui a apporté un fruité et un supplément d’âme qui le rendent plus que séduisant.

Au nez c’est l’influence du vin qui apparait en premier avec des notes de raisins et de fruits rouges. Il se rafraichit par la suite avec des notes herbacées soulignées par une pointe d’épices. Il se développe ensuite sur les agrumes avec une subtile note de fumée.

En bouche ce sont des cerises liquoreuses (au marasquin ?) qui sont à l’entame qui s’entremêlent d’une belle note de vanille. Le ton se durcit par la suite avec un basculement vers le chocolat noir, le cuir, et des notes de fumée. Une note de noix nous suit également depuis le milieu de bouche.

La finale est sur les fruits rouges confits et la noix, avec une note saline en fond.

L’avis de Private Whisky Society

Un magnifique mariage, l’un des mariages avec un vin français que nous préférons. Il est déjà sorti deux fois lors de nos cours et a été plébiscité à chaque fois. Attention cependant il est relativement marqué par son vieillissement. La tourbe en est presque devenue discrète et cela peut surprendre.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.