La Tasmanie en lutte contre les imitations et le bas de gamme

Depuis maintenant quelques années, le whisky venu d’Océanie nous a prouvé sa valeur. La nouvelle zélande avec New Zealand Whisky mais aussi l’Australie et plus particulièrement les distilleries tasmaniennes. Nant, Hellyer’s Road, Lark Sullivan’s Cove, autant de noms qui ont marqué l’industrie du whisky et qui souhaitent désormais se protéger.

Private Whisky Society

Un peu comme ce qui se passe en France depuis quelques temps, les producteurs de whisky tasmaniens souhaitent l’arrivée d’une appellation d’origine garantissant un cahier des charges définissant les règles à suivre pour produire un malt pouvant être appelé « Whisky Tasmanien ».

Depuis le début de l’aventure tasmanienne, ils sont déjà plus de 10 producteurs locaux et, si l’on en croit les chiffres fournis par leur union, ce chiffre devrait doubler d’ici la fin de l’année. Ils sont reconnus comme faisant partie des meilleurs producteurs mondiaux et souhaitent définir précisément leur niveau de qualité à travers une loi.

Le secrétaire général de la « Tasmanian Whisky Producers Association » et directeur de la distillerie Lark Troy Lewin déclare : « Nous voulons la création d’une appellation qui définisse le whisky tasmanien. C’est devenu vital pour protéger le label Tasmanien et ses marques ».

Une première réunion a déjà eu lieu et le processus devrai se mettre en marche sous peu, les producteurs étant inquiets. Patrick Maguire, directeur de Tasmania Distillery nous dit « Des opportunités peuvent se créer pour des gens en utilisant notre nom sans que le whisky soit produit en Tasmanie, sans utiliser notre orge ou encore notre eau. Nous voulons être surs que lorsqu’un whisky porte le nom de la Tasmanie, il en vient réellement. Ainsi nous protègerons les producteurs et les consommateurs ».

Avec autant de bon sens, la loi en devrait plus tarder à être créée. Espérons juste que tout le monde y trouve son compte, contrairement à ce qui a pu se passer en France et qui a vu la plus belle distillerie de Bretagne fermer.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.