Ou le meilleur des liquides lave-glace, au choix

On a tous des moments où l’on a acheté sa bouteille, tout content de son achat puis, au final, on se dit que ce n’est pas top. Un peu comme le Royal Brackla 12 ans que nous avons testé il y a peu. Mais attention, avec les whiskies que nous allons vous présenter, on entre dans une toute autre catégorie. Au delà de l’imbuvable, à la limite des frontières de la raison humaine.

Great Outback 40% – Australie

Private Whisky Society

Quand on voit, ou même pire, boit, ce whisky, on se dit que l’Australie en a fait du chemin pour arriver à leur qualité d’aujourd’hui. Distillé par Cawsey Menck Pty Ltd. Les notes de dégustation? Prune moisie, vestiaire de rugby et fond de poche de kangourou.

Sham 35% – Syrie

Private Whisky Society

Vous ne rêvez pas, ce whisky sort bien d’un pays ou l’alcool est prohibé. Le résultat ? Kérozène, liqueur Choum, urine de dromadaire et Eau Ecarlate. Ca donne envie.

Mekhong 40% – Thaïlande

Private Whisky Society

Tous ceux qui ont déjà fait la Full Moon ont gouté le Mekhong, fameux « whisky » thaïlandais qui tient plus du Rhum aromatisé au whisky qu’à autre chose. Pas horrible, mais pas bon. Pour les Highballs en soirée, sinon rien.

Regency 40% – Zambie

Private Whisky Society

Oui, on fabrique du whisky en Zambie. Mais on ne peut pas vraiment dire que c’est une spécialité. Blend de grain écossais auquel on a ajouté… quelque chose… Entre l’haleine de Hyène et l’arrière train de gnou. A éviter, absolument.

Singharaj 40% – Thaïlande

Private Whisky Society

Après le Mékhong, il y avait le SangSom (du moins si ma mémoire est bonne concernant l’othographe), il y aura désormais le Singharaj. Un nez céréalier puis une acidité horrible. Des notes de colle, de scotch (celui qui colle, pas celui qu’on boit). Bref, une nouvelle horreur.

Old Arrack 34.2% – Sri Lanka

Un whisky fait à partir de fleurs de cocotiers macérées, distillées et mises en futs… Doit on ajouter quelque chose ? Aucun lien avec du whisky. Vinaigre, huile de ricin, essence, désodorisant pour voiture, on ne saurai même pas mettre un mot sur m’horreur qui sort de cette bouteille. la palme du pire, sans aucun doute.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

En raison de contenu en rapport avec la consommation d'alcool, vous certifiez avoir l'âge légal dans votre pays pour consommer de l'alcool.

Vérifiez votre age