C’est sur, Jim va bouder

C’était la sensation de cette fin d’année 2015, la Whisky Bible de ce bon Jim Murray nous expliquait que le meilleur whisky du monde était canadien et ne coutait que 30$ le flacon. Et était un Rye – bien que nous n’ayons absolument rien contre ce style – cela commence à faire beaucoup. Autant dire que les critiques avaient été nombreuses après la parution du livre. Et une nouvelle étape vient d’être franchie, car pour les juges des Canadian Whisky Awards, il n’est même pas le meilleur whisky du Canada.

Private Whisky Society

Après avoir choqué bon nombre de passionnés, la Whisky Bible et son classement contesté connaissaient leur première mise à l’épreuve de leur champion avec l’avènement des Canadians Whisky Awards. Le meilleur whisky du monde allait certainement obtenir la première place haut la main du fait de son rang. Raté.

Car c’est bien le Rye « Lot n°40 » qui a obtenu la récompense suprême du pays des caribous. C’est durant la traditionnelle session de blind tasting (dégustation à l’aveugle) que les juges, écrivains, bloggeurs et journalistes, ont décerné son prix à ce whisky distillé à Windsor dans l’Ontario. Il est décrit comme un whisky riche en bouche avec de belles expressions épicées.

« Démarrant sur des notes de sucre roux, on transite ensuite vers le pain de seigle, le poivre noir, les embruns et une délicieuse acidité. La finale est extrêmement longue avec beaucoup d’épices comme des clous de girofle et des piments doux avant de retrouver un beau boisé, des céréales et de la cannelle. » Une note de dégustation qui donnerait presque envie !

En tout cas, le compte rendu des juges a également tendance à piquer notre curiosité. « C’est un whisky aux gouts très puissants, qui mêle le piquant du seigle distillé aux parfums floraux de la céréale maltée ainsi qu’un fruité gagné avec l’âge. »

Le Crown Royal Northern Harvest Rye se classe tout de même second du grand classement, mais cela reste un camouflet pour le classement de la Whisky Bible. Il paraissait déjà suspect à l’époque, mais de plus en plus de confirmations (si toutes celles de la blogosphère et des experts mondiaux ne suffisaient pas) arrivent aux oreilles des passionnés.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.