Le parfait larcin

Private Whisky Society retourne chez Heaven Hill pour y découvrir un de ses bourbons, le Larceny 92 Proof. Les dirigeants ont produit un whisky en l’honneur d’une personne dont la profession n’est pas vraiment sujette aux encouragements, et encore moins aux honneurs. Car John E. Fitzgerald était un contrôleur des impôts chargé de prélever les taxes dans les distilleries.

Private Whisky Society

On peut sans conteste dire qu’Heaven Hill est, en dehors de certaines micro-distilleries, le plus grand producteur de whiskies aux USA. Très attentionnés à ne pas trahir leur héritage, ils utilisent un mash bill unique pour tous ses bourbons. Ils utilisent également la même souche de levures depuis 1935. Le respect du passé étant sacré, il était obligatoire de rendre hommage à John E. Fitzgerald, célèbre agent du fisc auprès de la distillerie, avec un wheated bourbon, ses préférés.

Car monsieur Fitzgerald pratiquait la dégustation et l’analyse de whisky comme peu en étaient capables à l’époque dans les années 1980. Il analysait personnellement les fûts qu’il contrôlait et, lorsqu’il arrivait aux meilleurs, se faisait accompagner des responsables du chai. Ceux qu’ils décrivaient comme les meilleurs étaient immédiatement tamponnés « Fitzgerald » et, selon la légende, produisaient des bourbons incomparables. L’histoire veut aussi que ces fûts aient tous eu une part des anges très élevée. L’esprit du contrôleur des impôts rodait surement dans les parages.

Le nez est très porté sur le maïs, avec une belle note de vanille. La cannelle et le gingembre du fût suivent et rendent ce whisky encore plus agréable. Il se poursuit sur de discrètes notes de sirop d’érable et de noix de coco.

En bouche la texture est particulièrement onctueuse. On retrouve le maïs et la vanille du nez avant de plonger dans les abricots, les bananes et les amandes. Les épices font un ensuite leur retour avec la cannelle et le gingembre.

La finale est sur le bois, les fruits rencontrés en bouche et une réapparition de la noix de coco.

L’avis de Private Whisky Society

Un wheated bourbon très doux et gourmand. La texture presque sirupeuse le rend très agréable en bouche et il balance parfaitement entre fraicheur, gourmandise et notes plus chaleureuse. Monsieur Fitzgerald a de quoi être heureux, ce bourbon est un bien bel hommage. Les amateurs de wheated bourbon peuvent l’acheter les yeux fermés.

Private Whisky Society

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.