De gros investissements pour supporter la demande

Depuis plusieurs années maintenant, le marché du whisky est en évolution constante. La demande a explosé et les distilleries peinent à suivre le rythme tandis que les stocks âgés diminuent. Elles n’ont plus d’autre choix que d’investir dans de nouveaux locaux, nouvelles installations afin d’augmenter la production. C’est exactement ce que fait Benriach Distillery Company en ce moment.

Private Whisky Society

Benriach Distillery Company (BDC) a récemment révélé avoir mis en place un plan d’investissement pour sa distillerie Glenglassaugh afin de construire un nouveau chai pour supporter les stocks. Plus de 25 millions de Livres Sterling, soit environ 35 millions d’euros, vont également servir à racheter leurs bouteilles millésimées perdues dans des collections privées.

Tout ceci a été rendu possible par une augmentation « sans précédent » des bénéfices de la distillerie. Plus de 24% de plus pour passer à 11.1 millions d’euros. Le chiffre d’affaire a quant à lui vécu un accroissement de 17.5% pour passer à 41.5 millions de Livres Sterling, soit 57.8 millions d’euros.

Alistair Walker, directeur des ventes de BDc a déclaré : « Nos 5 meilleurs marchés sont Taïwan, avec une tendance pour les whiskies premium, l’Allemagne, le Royaume Uni, L’Afrique et les USA. Une mention toute spéciale doit être attribuée à Glenglassaugh, dont les performances ont totalement dépassé les prévisions. Nous vendons maintenant dans plus de 40 pays. De fait un problème de place pour le stock s’est posé et nous avons du y faire face en augmentant le nombre de chais de Glenglassaugh. D’autres investissements sont à venir, nous sommes ouverts suivant les prochains résultats des différentes marques.»

La société emploie désormais 120 personnes sur 4 sites, dont la distillerie Benriach, mais aussi Glenglassaugh et Glendronach. Sans compter les futurs emplois que créeront les investissements. Bruichladdich a également annoncé vouloir doubler sa capacité après avoir obtenu l’autorisation de construire 6 nouveaux chais. Soyons rassurés, l’époque des NAS sera peut être plus courte que prévu.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.