Un nouveau visage pour le lobby du whisky

Il y a du nouveau à la tête de la SWA avec la nomination d’un nouveau CEO, directeur général en français. Car avec la sortie de l’union européenne, même si la premier ministre écossais préfererait visiblement que l’Ecosse n’en soit jamais sortie, et les nouvelles règlementations que le Royaume Uni cherche à imposer, il fallait un vent de fraicheur et , surtout, une personne avec un réseau gouveernemental. C’est chose faite avec Karen Betts.

Private Whisky Societ

Karen Betts est diplomée de la prestigieuse univeristé de Saint Andrews en Ecosse, dont sont notamment sortis le roi James II, John Napier, grand mathématicien ayant mis au jour les fonctions logarythmique, James W Black, prix nobel de médecine et, plus récemment, le prince William. Elle officiait depuis 16 ans en tant qu’ambassadeur du Royaume Uni au Maroc. Elle prend la place de David Frost, appelé à être conseiller de Boris Johnston.

C’est la première femme en 105 ans d’existence qui prend la tête de la SWA et elle devra relever plusieurs défis, notamment en devenant la figure de proue de la gronde contre le gouvernement du Royaume Uni qui souhaite règlementer les ventes d’alcool ou encore les épineux problèmes qu’entraine le Brexit.

Beaucoup de travail attends donc Karen Betts, mais nul doute que son réseau gouvernemental tissé au fil des années au service de la diplomatie de sa majesté luis eront d’une grande aide.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous vous apprêtez à pénétrer dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.