110 ans d’expérience dans un blend

Depuis le retour de Masataka Taketsuru d’Ecosse, Suntory, qui était encore la Kotobukiya Drinks à l’époque, a fait beaucoup de chemin. Devenu un des leaders mondiaux des boissons alcoolisées, ils ont même racheté le groupe Jim Beam cette année. Leur savoir faire vieux de plus de 110 ans leur a même permit de devenir le producteur d’un des n°1 mondiaux selon la Whisky Bible 2015 avec le Yamazaki 2013 15 ans sherry cask. Ces 110 ans furent fêtés en grande pompe avec la création d’un blend magnifique : le Hibiki 12 ans. Dernier d’une longue lignée de blends très bien faits, il rappellera aux plus cinéphiles d’entre vous le film Lost in Translation de Sofia Coppola.

Private Whisky Society

Ce Hibiki 12 ans est donc un blend, mélange des différents single malts Hakushu et Yamazaki, produits dans la même distillerie, auxquels sont ajoutés du grain whisky en provenance de la distillerie de Chita. « Hibiki » signifie harmonie en japonais, ce qui illustre très bien la parfaite manière dont les arômes des différents whiskies se sont mariés dans ce blend. Sa bouteille, reconnaissable entre mille, possède 24 facettes représentant les 24 heures d’une journée.

Après mélange, ce blend a donc vieilli en fûts pendant 12 ans. Il est passé dans différents types, tous fabriqués en chêne mizunara, dont le vieillissement est beaucoup plus lent mais bien plus fin. Les durées exactes n’ont pas été divulguées, on sait simplement qu’un finish en ex fût de liqueur de prune Umeshu lui donne ce caractère si atypique. Une filtration à travers du charbon de bambou lui a également permit de se débarrasser des diverses petites impuretés qu’il aurait pu conserver.

Il est maintenant temps d’ouvrir cette magnifique bouteille. C’est une explosion fruitée qui surprend en premier. Ces notes olfactives sont un panier bien garni. On distingue aisément la prune, mais également de la framboise, de la noix de coco, de l’ananas et de la poire, le tout magnifiquement enrobé par des notes douces de vanilles et de miel.

En bouche, la dominante de fruit se fait légèrement moins présente, tout en restant sur des fruits exotiques. Elle laissera cependant la place à plus de complexité avec des notes de café, des notes boisées ainsi que quelques agrumes, citron ou yuzu.

La finale est longue, douce avec ses rappels de fruits vanillés. Des épices ont cependant fait leur apparence pour un mariage définitivement réussi.

L’avis de Private Whisky Society :

Un blend qui confirme la domination japonaise dans le domaine. Ce Hibiki est un ovni grâce à son vieillissement en ex fût de prune Umeshu. Sa douceur alliée à sa complexité en font un adversaire sérieux pour certains single malts du même prix. Le vieillissement lent du chêne mizunara a particulièrement bien arrondi les angles de l’explosion de saveurs fruitées. A essayer au moins une fois, sous peine de rater un whisky surprenant et ô combien intéressant.

Pour en savoir plus sur nos cours de dégustation à domicile ou sur nos tarifs suivez les liens ou bien contactez nous.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous vous apprêtez à pénétrer dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.