Merci la chute du mur !

Il y a parfois des détails dans l’histoire qui font que celle-ci sait tirer le meilleur d’elle-même, même dans ses moments les plus sombres. C’est ainsi qu’il y a maintenant 25 ans, dans un pays qui n’existe plus aujourd’hui, des hommes se sont mis à produire du whisky, symbole de l’occident, dans le monde communiste. Un whisky oublié après la chute du mur de Berlin et la fin du rideau de fer, mais retrouvé pour notre plus grand plaisir.

Private Whisky Society

Nous sommes en 1989. La guerre froide a déjà trouvé son vainqueur, même si l’évènement qui en deviendra le symbole n’est pas encore tombé. A cette époque, en Tchéquoslovaquie, une distillerie située non loin de Plzen se décide à produire du whisky single malt. L’équipe de Pradlo, qui tuilisait déjà des pot stills depuis longtemps. Une fois le problème du moulin résolu, car trouver ce genre de machine en Tchéquoslovaquie à l’époque relevait du défi, ils purent enfin démarrer.

Produit à partir d’orge Tchèque, d’eau de la région de Bohème et vieilli dans des futs de chêne de la région de la distillerie, ce single malt ne pouvait pas être plus typique de la région. Malheureusement après la chute du mur la distillerie devint silencieuse et le whisky fut oublié pendant plus de 20 ans. Désormais retrouvé, vous pouvez maintenant en profiter. Attention cependant, les stocks sont limités car la distillerie n’existe plus !

Au nez on ressent immédiatement un intense boisé. On retrouve ensuite des notes maltées de poire et de céréale ainsi que des baies de genièvre. On retrouve ensuite des épices douces, des noix et un fruité remarquable composé d’agrumes et de prunes.

En bouche on retrouve les prunes du nez en beaucoup plus intense. Elle est accompagnée de vanille et de réglisse avant de retrouver les épices du nez. On passe ensuite sur des notes poivrées et mentholées.

La finale est relativement longue, avec du cumin, de la poire, des citrons et des notes patissières.

L’avis de Private Whisky Society

Un très beau malt, peut être pas au niveau de ses cousins écossais du même âge, mais au niveau rapport qualité/prix on en a pour son argent. Un profil qui lui est propre et un beau travail, c’est une belle découverte à faire. A conseiller aux curieux et aux épicuriens du malt.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

En raison de contenu en rapport avec la consommation d'alcool, vous certifiez avoir l'âge légal dans votre pays pour consommer de l'alcool.

Vérifiez votre age