Un Glenmorangie vielli en ex fûts de Sherry Manzanilla

Après vous l’avoir présenté, nous vous fournissons maintenant une note de dégustation plus approfondie sur ce Glenmorangie Taghta. Vieilli en ex fûts de Sherry Manzanilla, le plus sec et salin des Sherries, ce whisky nous présente une face cachée de ce vieillissement pas assez utilisé. Surtout lorsque l’on voit le résultat avec cette version à la base réservée aux membres de la communauté de la marque mais désormais disponible au grand public.

Private Whisky Society

Le Sherry Manzanilla, produit à dans la région de Cadix, à Sanlúcar de Barrameda, ressemble un peu à un Sherry Fino, que l’on peut trouver dans le Ardbeg Ardbog ou le Kavalan Solist Fino. Il est cependant très différent car, produit près de la mer à proximité de l’estuaire de Guadalquivir, il est nettement plus salin, pour ne pas dire salé.

Ajoutez à cela le distillat riche et plein de finesse de Glenmorangie, vous obtenez un whisky étonnant et racé, tranchant avec tout ce que vous avez pu connaitre du sherry auparavant. Créé par Bill Lumsden, maitre distillateur maison et la communauté internet à travers le choix du viellissement, du nom et du packaging. Il est amusant de noiter que Bill, avant même que les internautes ne choisissent, mourrait d’envie de faire son whisky à partir de Manzanilla. On comprend peut être mieux pourquoi il est si bon.

Au nez on ressent immédiatement des notes profondes de noix et de fruits gourmands. Les noix de cajou et du brésil jouent avec les dattes et quelques abricots secs. Des notes de cannelle apparaissent ensuite, et on trouve quelques agrumes timides, comme s’ils se cachaient. On trouve également une note plus acide, comme du vinaigre de xérès, pas si étonnant dans le fond vu que le sherry est fabriqué à Jerez, Xeres en français.

En bouche on retrouve une texture grasse, presque sirupeuse très agréable. Elle est dominée par une note saline assez puissante, plus en tout cas que tout ce que nous connaissions jusqu’ici, à coté de laquelle jouent des aromes de fruits secs, d’agrumes confits, de toffee et de tabac. Une note de bois grillé se révèle en fin de bouche.

La finale est longue et goutue, pleine d’aromes. Du caramel au beurre salé bien accompagné d’épices comme la cannelle et le poivre

L’avis de Private Whisky Society

On a adoré participer à la fabrication de ce whisky, mais on a encore plus aimé le boire. Un véritable changement pour une belle réussite de la part de Glenmorangie qui marque des points avec ces récentes versions qui change de leur classicisme habituel. Peut être un peu cher mais une magnifique découverte. Nous le conseillons à tous les épicuriens avides de découvertes !

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.