Retour à l’age d’or du blend

Nous vous présentons aujourd’hui le blend The Epicurean de Douglas Laing. Créé à partir d’une recette original de la famille Laing il y a plus de 50 ans, ce whisky vous fera revoir votre avis sur les blends. Composé de 90% de pure malt, il est doux et complexe tout en gardant un caractère qui lui est propre. Sans compter son prix plus que raisonnable.

Private Whisky Society

Avec ce whisky, Fred Laing, master blender en chef de la société Douglas Laing, nous montre l’étendue de son talent. Déjà habitué des coups d’éclat, notamment avec le Big Peat ou le McGibbon Golf Range, il renoue cette fois avec les vieilles recettes de blends. The Epicurean a en effet été créé à partir d’une recette vieille de plus de 50 ans, quand les blends rivalisaient sans rougir avec les single malts.

Avec 90% de pure malt, dont une légère partie de whisky tourbé, on comprend d’où vient sa complexité. Et l’ajout des notes fruitées et vanillées en provenance du grain whisky vous permet d’obtenir un ensemble entre équilibre et caractère sans toutefois renier sa douceur. Un whisky qui rend aux blends leurs lettres de noblesse et qui se laisse très facilement boire.
Au nez l’attaque se fait sur les fruits frais bien entourés de belles épices. Une belle poire fraiche agrémentée de cannelle et d’un soupçon de poivre. Par la suite une légère note de vanille se laisse entrevoir pour finir sur une fumée légère qui donne du punch. Une légère note de chocolat au lait apporte une belle gourmandise.

En bouche on retrouve l’attaque sur les épices, mais cette fois ci sans la poire. La vanille a prit de l’assurance et donne de la douceur et de la rondeur. Un coté végétal se dégage sans toutefois déséquilibrer l’ensemble. Quelques notes de fruits noirs, comme du cassis, viennent ensuite apporter un peu de chaleur avant de finir sur des notes maltées.
La finale est relativement longue, avec des notes de fruits frais et de toffee qui lui permettent de naviguer entre fraicheur et douceur gourmande.

L’avis de Private Whisky Society

Un blend qui comme nous l’avons dit plus haut redonne ses lettres de noblesse au genre. Fred Laing est vraiment devenu expert dans l’art du blending et nous offre surement l’une de ses plus belles réussites avec cet Epicurean. A la fois doux et punchy, il saura vous surprendre pour un prix très raisonnable, autour de 60 euros. Nous le conseillons fortement à tous les amateurs de blends et à tous les sceptiques qui pourront ainsi revoir leur jugement sur ce genre qui revient peu à peu sur le devant de la scène.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous pénétrez dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.
  • Bienvenue dans la Society, Sláinte !

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la

Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.