Deanston en Charente.

Située au sud des Highlands, Deanston a la particularité de ne pas avoir été « construite » à proprement dire. Mais cela n’empêche pas son whisky, commercialisé depuis 1971, de nous montrer lors de chacun de ces embouteillages. Les plus jeunes sont parfois un peu durs, mais cette version, vieillie 6 mois dans des futs de Cognac et de 18 ans nous emmène sur des chemins fruités et crémeux.

Private Whisky Society

Deanston fait partie des distilleries les plus récentes. Bâtie, ou plutôt convertie en distillerie entre 1965 et 1966, son bâtiment abritait autrefois une filature de coton. Son premier whisky, commercialisé en 1971, ne s’appelait même pas Deanston. Il portait le doux nom d’Old Bannockburn. Elle appartient au même groupe que Bunnahabhain et Tobermory, les sud africains de Distell.

Ce whisky nommé Cognac Cask nous étonne pour plusieurs raisons. Déjà par son profil, atypique et remarquable, mais surtout simplement par son nom. Il est en effet normalement interdit d’écrire « Cognac » sur tout autre produit que le Cognac en lui-même. Arran avait failli en faire les frais il y a quelques années et avait créé un précédent.

Au nez on retrouve un panier de fruits pour commencer. On retrouve des pêches, des citrons, des pamplemousses et des abricots. Il y a même une pointe de raisin sucré. On retrouve ensuite des notes pâtissières avec de la crème et de la brioche.

En bouche On retrouve de la cannelle et du gingembre en provenance du fut. On replonge ensuite dans les fruits avec des citrons, des oranges amères sucrées (oui, on y croyait pas nous non plus !). On retrouve ensuite les levures qui, avec les épices, feraient penser à du pain… d’épices. Elle se termine sur le miel et le cuir.

La finale est longue, sur le pain d’épices, les oranges la crème patissière.

L’avis de Private Whisky Society

En buvant ce whisky on se croirait vraiment au milieu d’une pâtisserie pleine de fruits. Les levures, épices, fruits en tous genres et cette note crémeuse font un travail admirable. Un profil inhabituel pour un Deanston. Mais on est loin de s’en plaindre ! Cette bouteille est malheureusement assez difficile à trouver et se négocie assez cher, entre 160€ et 170€.

Cela vous a intéressé ? Faites le savoir :Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
  • Vous vous apprêtez à pénétrer dans l’univers du whisky en déclarant sur l’honneur être majeur dans votre pays de résidence.

En visitant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies que nous utilisons pour améliorer votre navigation.

Vous pouvez suivre l’actualité du whisky avec la Private Whisky News :

Nous vous envoyons un email pour confirmer votre inscription, pensez à vérifier vos spams si vous ne le recevez pas.